Les animaux… pas si bêtes que ça !

Imiter la nature et son intelligence de survie semble être dans l’air du temps : deux livres superbes nous rappellent les talents des animaux pour échapper  aux prédateurs. Le philosophe naturaliste Yves Paccalet décrit les astuces de ce papillon d’Amazonie qui  affiche de grands yeux sur ses ailes pour impressionner ses ennemis en jouant le hibou dangereux ou cette sauterelle tachée de rouge qui ressemble à une feuille d’hortensia pour se fondre dans le paysage. Insectes-bijoux, fleurs-sculptures… la nature a bien du goût ! La magie du détail et la finesse du dessin  sont formidablement révélée par les macrophotographies de Gilles Mermet dans ce « Trompe-l’œil, quand la nature fait illusion » aux éditions de La Martinière (35 euros).


Le sujet a inspiré aussi Frédéric Denhez qui étudie « Les malices de la nature » (éditions Glénat, 35 €), l’oiseau qui prend la forme de la branche sur laquelle il s’est posé ou le vers luisant qui brille de tous ses feux pour plaire à sa douce. Plus étonnant encore : le manchot empereur qui nourrit son bébé en ingurgitant d’abord la nourriture. Pourquoi ? Parce que son estomac contient une protéine qui élimine les bactéries, la sphéniscine, sorte d’antibiotique naturel  qui lui permet de protéger son petit. Une protéine qui intéresse  d’ailleurs beaucoup notre industrie agro-alimentaire. Décidément, la nature a encore bien des leçons à nous donner !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.