Les « Amis d’Europe Écologie » se structurent

D’après un communiqué d’Europe Ecologie du 30 juin 2009

Europe Ecologie

« Trois semaines après la victoire historique du 07 juin, les « Amis d’Europe Écologie » se structurent  »

« Les élections européennes de juin 2009 ont marqué un tournant dans l’écologie politique. En réconciliant l’ensemble du peuple de l’écologie qu’il soit issu de l’écologie partisane, de l’écologie associative ou plus largement de l’écologie citoyenne, Europe Ecologie a créé une dynamique unique et nouvelle dans le paysage politique français. La première vie d’Europe Écologie s’est achevée le 7 juin.

Un réseau pour préparer l’avenir
Maintenant, que faire pour que l’espoir suscité ne retombe pas ? Des militants associatifs ont ressenti la nécessité de créer un cadre de discussion, de propositions et d’expression publique pour préparer l’avenir d’Europe Ecologie.
Réunis le 25 juin à Paris, ils ont crée « Les Amis d’Europe Écologie », réseau de citoyens de tous horizons qui ont en commun de penser qu’Europe Ecologie est une chance historique pour l’écologie en France et au-delà pour rénover les pratiques politiques.
« Les Amis d’Europe Ecologie » seront présidés par Gabriel Cohn-Bendit et vice-présidé par Lamya Essemlali. L’association comble un vide, puisqu’il n’existe plus aucune structure de base pour débattre. Lorsqu’ Europe Ecologie sera de nouveau structurée, « Les Amis d’Europe Ecologie »  n’aura plus aucune raison d’être. C’est une association biodégradable !

Un calendrier de rendez-vous politiques
Des rendez-vous sont programmés, dont un le 4 juillet à St Ouen pour fêter cette victoire, mais aussi pour envisager la suite. Un autre rendez-vous aura lieu à Nîmes aux journées d’été des Verts, ouvertes à tous ceux qui ont participé à cette bataille qu’ils soient Verts ou non.
Enfin en automne se tiendra une convention pour qu’« Europe Écologie » commence sa deuxième vie.

Fracture démocratique et civique dont l’abstention est l’un des signes récurrents, mobilisation citoyenne pour réussir Copenhague 2009 et répondre avec ambition au péril climatique, préparation des élections régionales de mars 2010, autant d’échéances pour lesquelles il faut que continue de souffler le vent de renouveau porté par Europe Ecologie. »

www.europeecologie.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone