L’eau de coco, la boisson miracle qui séduit à Cannes

L’eau de coco ? C’est le liquide transparent naturellement présent dans les jeunes noix de coco (cueillies encore vertes, au bout de 9 mois environ). Hydratante, sans matière grasse mais source de potassium, cette boisson fait un tabac chez nos amis les stars, et plus particulièrement pour le Festival de Cannes, sur la croisette. Mais pourquoi l’eau de coco a-t- elle envahie les étales de nos supermarchés ? Quelles sont ses propriétés ?

Au Brésil, on la boit directement à la paille en faisant une ouverture sur le fruit ! Les bienfaits de l’eau de coco sont multiples et particulièrement reconnus dans l’univers du sport. Aux Etats-Unis, Rihanna, Sienna Miller, Hale Berry, Jay-Z, ou encore Jessica Simpson font partis des adeptes. C’est aussi pour cela qu’elle s’est démocratisée, notamment via les marques Vita Coco (qui la commercialise sans caféine ni conservateurs) ou Vaïvaï (dont l’eau 100% naturelle est vendue en briques recyclables). Mais, pourquoi succomber à son succès ?

Utile en cas de grosse chaleur. L’eau de coco est appréciée pour son effet hydratant et son fort pouvoir désaltérant : un tiers de litre d’eau de coco désaltère et rafraîchit le corps comme le ferait un litre d’eau. Isotonique, elle contient autant d’oligo-éléments que notre plasma sanguin ! Idéale donc pour étancher sa soif.

Une bonne astuce avant l’arrivée de l’été. Elle a un effet drainant permettant d’éliminer la cellulite aqueuse.

Indispensable après l’effort. La boisson étant isotonique, elle permet de remplacer les ions (sodium, potassium, magnésium, calcium) perdus pendant le sport. D’autre part, elle est très riche en potassium, qui permet de réduire les risques d’hypertension, et en magnésium, qui favorise la fixation du calcium sur l’os, et régule le rythme cardiaque. A titre d’exemple, un verre d’eau de coco apporte autant de potassium que deux grosses bananes et quinze fois plus que la plupart des boissons sportives.

Un allié de poids pour les petits dérèglements. Facile à digérer, elle régularise la fonction intestinale grâce à la présence de fibres alimentaires. Elle optimise aussi la fonction rénale.

Dernier atout : elle est sans cholestérol, et son taux de sucre est relativement faible, ce qui lui permet d’être sirotée par des personnes diabétiques.

Et vous, êtes-vous prêts à craquer pour l’eau de coco ?

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone