Le WWF lance la campagne Forêts vivantes

Les Nations Unies ont déclaré l’année 2011 « Année Internationale de la Forêt« . De bon augure, quand on sait que l’équivalent de 33 terrains de football sont déboisés chaque minute et que cet écosystème couvre 50% de la biodiversité terrestre. Face à cet immense défi, le WWF lance une nouvelle campagne baptisée « forêts vivantes », avec un objectif ambitieux : zéro déforestation nette en 2020 !

Le WWF base sa campagne sur trois axes : un arrêt total des conversions de forêts naturelles, c’est-à-dire l’arrêt de conversion de la forêt en terres agricoles ou en espace de plantations, une réduction brute de la déforestation et la restauration des forêts dégradées pour ne plus perdre de surface forestière. Pour cela, l’ONG au panda voudrait créer des réseaux d’aires protégées en développant des systèmes de certification et en restaurant des massifs forestiers dégradés.

L’autre part du combat se joue dans les forêts primaires, comme celle d’Amazonie, du Bassin du Congo ou encore de la Nouvelle-Zélande. Cette partie se jouerait plus sur l’information du consommateur, mais aussi des grandes entreprises, pour lutter notamment contre l’exploitation forestière illégale.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone