Le théâtre « écolo » s’affirme

Un genre nouveau émerge sur les planches et dans les bibliothèques : le théâtre « écolo ». Il s’appuie sur les différents registres théâtraux (la comédie, la farce, le drame, etc.) pour promouvoir l’écologie et les bonnes actions pour la planète. Quelques spectacles seul(e) en scène font également leur apparition.

En cette fin d’année, nous vous proposons de prendre de bonnes résolutions en famille, dans la joie et la bonne humeur. Notre petite sélection devrait vous y aider.

Actuellement sur les planches

Néo. Le dernier espoir de Gaïa ! par la compagnie Etosha

Au Théâtre Douze jusqu’au 30 décembre, à 14h30 du lundi au vendredi.

Pour les enfants à partir de 6 ans.

6 rue Maurice Ravel – 12ème arrondissement – métro Porte de Vincennes / Bel-air / Porte dorée

Réservations : 01 44 75 60 31

Résumé :

Néo, jeune garçon de 11 ans, habite avec sa mère Lola et sa sœur Zoé. Un certain matin, alors qu’il s’apprête à partir à l’école, le facteur lui apporte un étrange paquet et une lettre dans laquelle un enfant du futur lui décrit le bilan catastrophique de la Terre en 2050. Néo n’a guère le choix, il a 24 heures pour apprendre à recycler ses déchets, se passer de voiture, mieux consommer ou faire des économies d’énergie. Mais cela suffira-t-il pour changer le futur ?

Notre avis :

Mieux qu’un cours d’éducation civique à l’école, le jeune Néo apprend à vos enfants de manière très ludique toutes les astuces pour être un parfait écolo à la maison. Sans être moralisateur, le spectacle explique quelles sont les alternatives possibles à la voiture ou aux gâteaux sur-emballés par exemple. Tout est coloré, frais, drôle et la musique s’accorde à merveille avec les gestes et les paroles des comédiens. On regrette une diction parfois un peu rapide et l’emploi de termes savants qui peuvent nuire à la compréhension des plus petits.

A lire

La Terre qui ne voulait plus tourner de Françoise du Chaxel

Editions Théâtrales Jeunesse 2010, 88 pages, 7 euros.

Résumé :

La planète bleue en a assez des hommes qui la dégradent. Pour protester, elle s’arrête de tourner. La Lune, le Soleil et Mars tentent de la raisonner, sans succès. Un jeune garçon réussit à convaincre les humains d’arrêter le massacre écologique pour calmer la Terre.

Notre avis :

L’histoire intrigue. Elle tient le lecteur en haleine. Les dialogues entre la Terre et les autres planètes sont drôles. Malheureusement la chute laisse à désirer. Le jeune garçon envoie un message à son président de la République pour qu’il s’adresse à la nation. Tous les Etats du monde se mettent ensuite d’accord pour essayer de sauver la planète Terre. Suite à cette promesse, celle-ci se remet à tourner rond sur le champ. Un peu trop simple pour être vrai, non ?

A voir bientôt

Ecolo Show de Sylvie Dallari

Au théâtre de Nesle à Paris les 28, 29 et 30 décembre à 19h30.

8 rue de Nesle – 6ème arrondissement – métro Odéon

Réservations : 01 46 34 61 04

Résumé :

Un one-woman show tout public pour épingler nos petites anomalies du quotidien, y compris le sapin de Noël… Ce spectacle a été créé lors du festival d’Avignon en 2008.






Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone