Le réchauffement climatique, ça changera quoi ?

Le climat nous fait perdre la tête !  

mal de têtePour l’Institut du climat, un organisme australien, 1 individu sur 5 touché par des phénomènes météo extrêmes, souffrira de stress et de troubles psychologiques. « On a vu dans un passé récent que les événements climatiques extrêmes entraînaient de sérieux risques pour la santé publique, la santé mentale et la qualité de vie des communautés », indique l’étude qui insiste sur le fait que les enfants seront angoissés face à l’impuissance des adultes devant les effets du dérèglement climatique.

Pour Tony McMichael, professeur de santé publique à l’Australian National University qui a contribué à l’étude, « un sérieux angle mort » empêche d’étudier plus en détail les conséquences en termes de bien-être et de santé humaine. « Cela limite notre vision des futurs possibles et la nécessité d’une action efficace et urgente », ajoute-t-il.

 

Par Delphine Rabasté

 

En page suivante : il y aura plus de phénomènes météorologiques extrêmes.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone