Le poids du symbole, le sens des mots.

L’édito d’Alexis du Fontenioux du blog valinkeo

« Un circuit de Formule 1 environnemental ? »

Verra ou ne verra-t-il pas le jour ? Les polémiques autour du circuit de Formule 1 de Flins font rages, la population est mobilisée, le gouvernement et la majorité sont divisés, l’activité de lobbying bat son plein.

magny cours
Creative Commons License photo credit: La Grosse Truffe

Selon un amendement, adopté par la majorité sénatoriale, « le maintien d’un grand prix de F1 en France est un enjeu national », ni plus ni moins ! Le débat dépasse maintenant largement les enjeux. Probablement parce que le dossier est hautement symbolique, il souligne de façon transparente la préoccupation environnementale de nos politiques publiques. En d’autres termes, nous saurons si le Grenelle de l’environnement est un vœu pieu ou un principe d’action publique.

Les porteurs du projet ont compris l’obligation de présenter un programme tenant compte des préoccupations environnementales des parties prenantes, ils savent qu’il ne verra pas le jour sans une adhésion partagée. Ils ont donc intégré cette dimension, accordons leur le bénéfice du doute quant à leur sincérité… Il y a quelques années encore nous aurions assisté à un débat pitoyable sur la thématique « les écolos sont des illuminés qui empêchent tout développement » ;  les comportements évoluent, c’est une bonne nouvelle. Mais ont-ils seulement compris les enjeux sous-jacents ?

Alain Prost déclare dans le JDD : « j’aimerais surtout que ce ne soit pas une posture politique, mais plutôt un discours rationnel et logique ». Prenons-le au mot. Si nous considérons les basiques d’une réflexion et d’une stratégie de développement durable, une activité de Formule 1 n’a strictement aucun sens. L’aspect économique : un circuit et un grand prix de Formule1 ne peut voir le jour ni fonctionner sans argent public. Développement du territoire, tourisme, activités et retombées économiques : Magny Cours peut témoigner de l’incertitude de ce lien … Recherche et développement : la priorité de la recherche automobile est est-elle vraiment basée sur les valeurs que véhicule la Formule 1 ? L’aspect environnemental : « Flins serait le premier circuit au monde totalement écologique » selon l’architecte du projet Jean-Michel Wilmotte. Celui-ci pourra pourtant construire tous les circuits du monde, ils ne seront jamais « écologiques » car ce n’est pas tant le circuit (4,5 Km) qui est en cause, mais l’activité même de la Formule1. Celle-ci est-elle « durable » ? Si les objectifs de la compétition automobile sont vitesse, accélération, dépassement, puissance, etc. alors cette activité est condamnée. Si en revanche, nous transformons la compétition automobile avec des objectifs de souplesse et d’agilité, d’endurance et de fiabilité, d’économie et de développement de nouvelles énergies, alors la création d’un circuit ne posera (presque) aucun problème ! Intégrer le développement durable dans la compétition automobile, c’est changer de système de valeurs, c’est inventer de nouveaux objectifs de compétition, c’est adapter cette activité à la réalité de notre monde.

Bertrand Piccard et son projet Solar Impulse réinvente l’avion, son exploit sportif et technologique vaut bien ceux d’Ayrton Senna.

Pour Chantal Jouanno, il est « hors de question de sacrifier l’environnement pour un circuit » de Formule 1. Si les mots ont un sens, les Yvelines ne verront pas de bolides débarquer entre Flins et les Mureaux.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Emilie Villeneuve

Sa licence de journalisme en poche, elle s’envole pour la Réunion où elle arpente l’île en tant que journaliste radio au sein de RFO. Une fois revenue en métropole, Emilie se consacre à l’environnement et au bio avec Bioaddict.fr et pige également en tant que journaliste web avec DDMagazine.com. Elle intègre la rédaction de Néoplanète en avril 2011 dont elle est aujourd'hui la rédactrice en chef adjointe du site et de la webradio. Elle fait également partie de l'équipe de "Bougez Vert", émission diffusée sur Ushuaïa TV.