Le pavillon bleu flotte sur 341 plages en France

Les vacances d’été approchent. Privilégiez les plages affichant le pavillon bleu. Facile à repérer avec son cercle blanc sur fond bleu et ses vagues stylisées, ce logo fête cette année ses 25 ans. Sa marraine 2010 ? Maud Fontenoy.

Anse DufourA quoi sert le label pavillon bleu ? Il vous indique quand une plage s’est engagée dans une démarche environnementale. Il faut notamment que les eaux de baignade soient classées en catégorie A (bonne qualité), avec au minimum cinq analyses par saison, qu’il y ait des poubelles, des points d’eau potable, que la plage soit accessible aux personnes à mobilité réduite et dispose d’un niveau adéquat d’équipement en sanitaires. N’hésitez donc pas à fréquenter ces sites. Cela peut inciter d’autres communes de bord de mer à se lancer. En 2009, 16 plages ont ainsi été labellisées « Pavillon bleu » au Maroc, cinq en Tunisie et plus de 200 en Turquie.

En France, 341 plages ont reçu ce label cette année. Pas moins de 21 nouvelles villes, dont Cannes, Honfleur, Palavas-les-Flots et Dieppe, l’ont obtenu. Le programme a pour objectif « de promouvoir le développement durable des zones côtières et des eaux intérieures» grâce à deux actions : la gestion et l’éducation. La Ville de Nice a par exemple mis en place un programme de sensibilisation dans les écoles primaires, au terme duquel elle délivre un «passeport de l’écolier». Le but est de développer un «cercle vertueux» du développement durable : le label espère qu’à travers une sensibilisation aux questions environnementales, la population adoptera à terme une attitude plus responsable.

Le Languedoc-Roussillon et Provence-Alpes-Côte d’Azur arrivent en tête du classement pour le nombre de plages labélisées. Le fait que ces régions soient parmi les plus touristiques de France ne doit rien au hasard : le Pavillon bleu n’est pas uniquement un moyen de sensibilisation du public à son environnement de vacances, il est aussi un facteur de satisfaction pour les touristes. En 2007, un sondage a montré que près de 75 % des personnes interrogées choisissent pour leur destination de vacances une ville qui bénéficie du label.

Pour la première fois, le label Pavillon bleu a également décidé de décerner un prix spécial de la biodiversité. Il revient aux communes de Saint-Jouin-Bruneval, en Seine-Maritime, et La Croix-Valmer, dans le Var, pour leur investissement régulier dans la protection des espaces naturels sensibles.

Infos : www.pavillonbleu.org

A lire sur Néoplanète : 10 éco-gestes à la plage

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone