Le Marathon des Sables vient de s’achever

Le 24ème Marathon des Sables vient de saluer la victoire, dans leur pays d’origine, des marocains Mohamad Ahansal chez les hommes et de Didi Touda chez les femmes devant 850 concurrents.

Cette 24ème édition a fait la part belle à l’environnement et à la solidarité.

Côté environnement, les bouteilles d’eau distribuées aux concurrents étaient numérotées, et celui qui avait la négligence de la jeter sur l’axe du parcours, écopait d’une pénalité ! Des cendriers portables étaient également de la partie pour éviter aux mégots de cigarettes de mettre 2 ans à disparaître du désert.

Quant aux déchets quotidien des 1 300 participants (marathoniens et personnel d’encadrement) ils ont été incinérés tout au long de la course, par un camion incinérateur, capable de faire brûler les matières organiques mais aussi le plastique et le métal léger. Les cendres ont été récupérées en fin d’épreuve.

Un bilan carbone a été réalisé, l’objectif étant de réduire les émissions de gaz à effet de serre grâce à des énergies alternatives de type solaire et de les compenser en plantant des arbres.

Côté solidarité, depuis de nombreuses années chaque édition du Marathon des Sables a été l’occasion, en collaboration avec d’autres associations locales, de remettre des équipements aux populations proches du circuit empruntés par les concurrents de l’épreuve. Ainsi plus de 10 pompes solaires ont été installées et entretenues. Chaque année, plusieurs malles de matériel scolaire sont distribuées dans les villages reculés.

Un projet démarré en 2007 a permis la création d’une école à Jdaid avec salle de soins, salle de réunion, atelier artisanal. Cette coopérative a engendré une micro économie qui permet d’offrir une meilleure place aux femmes dans la vie du village et de maintenir la population en milieu désertique. La dernière phase du projet, cette année comprend un réseau d’irrigation pour les cultures de la palmeraie, les travaux d’assainissement du complexe et l’agrandissement du centre de soin ainsi que son équipement en matériel médical.

Une nouvelle association née en 2008, Solidarité Marathon des Sables, construit une maison d’accueil pour les enfants sans famille de la province de Ouarzazate. La Maison des Enfants accueillera très vite une vingtaine d’enfants de 0 à 2 ans, ainsi que des assistantes maternelles pour les entourer et le personnel nécessaire au fonctionnement.

Pour finir en images, une vidéo sur un évènement peu courant dans le désert marocain, le 29 mars, le bivouac a été victime d’une inondation !

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=h55qhb_vQRo&eurl=http%3A%2F%2Frunraid.free.fr%2Fvideo.php%3Fcategorie%3Dmds&feature=player_embedded[/youtube]

Toute l’aventure détaillée sur le site officiel du Marathon des Sables : darbaroud.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone