Le Laboratoire du Commerce Equitable E.Leclerc / Alter Eco

Le Laboratoire du Commerce Équitable conjointement créé en 2008 par E.Leclerc et Alter Eco est une plateforme d’information et d’échange de bonnes pratiques pour contribuer au développement du Commerce Équitable.

En effet même si depuis 2000 le chiffre d’affaires du commerce équitable a été multiplié par 10, notamment dans la grande distribution, qui a elle-même lancée des marques de distributeurs sur ce segment de marché, on s’interroge sur son développement et sa pérennisation.

De plus même si le consommateur à conscience d’accomplir une bonne action et de mieux consommer, l’impact véritable sur le terrain ne lui est pas vraiment familier.

C’est pour ces raisons qu’est né le site laboequitable.fr pour proposer de manière transparente de l’information autour des enjeux équitables. Chaque visiteur a en effet la latitude de prendre part au débat en donnant son avis sur les audits et études réalisés par le Laboratoire.

Fonctionnalité inédite chez Alter Eco et E.Leclerc, l’internaute est invité à devenir Eclaireur du commerce équitable : un statut qui lui permettra de s’impliquer concrètement pour le commerce équitable, notamment en partageant son expérience avec les autres contributeurs.

Depuis novembre 2008, sept audits complets ont déjà été réalisés dans le cadre du Laboratoire, deux en Thaïlande (riz), en Palestine et au Maroc (huile d’olive), en Côte d’Ivoire et au Pérou (cacao), et enfin au Sri Lanka (thé). L’ambition du Laboratoire étant d’auditer 25 filières sur une base d’un audit tous les deux ans en moyenne, à raison de 10 audits par an. Ces audits sont des instruments pensés pour donner une vision objective du mouvement, favoriser l’échange et à terme participer au développement de bonnes pratiques. En parallèle du travail d’audit en continu, le cahier des charges du Laboratoire prévoit la production d’une étude annuelle dont les résultats seront disponibles sur le site.

En préservant les petits producteurs du Sud, en protégeant leurs cultures vivrières et en valorisant les pratiques agro-écologiques intégrées, le commerce équitable ouvre en effet de nouveaux débouchés et conduit à une demande sécurisée et diversifiée, créatrice de valeur. Pour continuer d’agir directement en faveur de la souveraineté alimentaire, le commerce équitable doit maintenant s’étendre au-delà du modèle actuel. Car derrière les produits et la question du prix juste, c’est un vaste débat citoyen sur la consommation et ses impacts qui doit s’engager.

Le sujet vous passionne, les audits déjà réalisés ainsi que l’étude 2009 « Commerce Équitable et « Souveraineté Alimentaire » sont à votre disposition sur laboequitable.fr.

Pour avoir une première idée de l’impact du commerce équitable pour les petits producteurs à l’autre bout du monde, voici une vidéo où ils répondent eux-mêmes aux questions que se pose le consommateur que vous êtes.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=raQR0UL25yE&eurl=http%3A%2F%2Fwww.laboequitable.fr%2F&feature=player_embedded[/youtube]

Le site E.Leclerc

Le site Alter Eco

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone