Le kit du jardin d’ADN

Schultenhof_Mettingen_Bauerngarten_8 - GoogleLe Salon de l’Agriculture a fermé ses portes hier, et vous y avez remarqué notamment un kit jardin.

Le-kit-du-jardin-d-ADN-124580947

 

Version écrite de la chronique

Ça s’appelle la « carte d’identité de votre jardin » qui permet de faire une analyse très détaillée de votre sol, c’est un outils très important car depuis quelques années à force d’agriculture intensive, on a oublié l’importance du sol. On pense que c’est juste un support mais la terre est vivante, et de sa bonne santé va dépendre la qualité de la culture qu’on y pratique.

Mais analyser un sol n’est pas évident surtout avec un kit jardin qui veut s’adresser à tout le monde et pas seulement aux professionnels ?

C’est l’intérêt de cette nouvelle offre qui est très simple : vous remplissez un questionnaire sur votre jardin, vous en prélevez un échantillon que vous envoyez au Laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols dans une enveloppe préaffranchie. Ce laboratoire vous renverra une série de paramètres, tels que le type de sol (s’il est argileux, limoneux, ou sableux), son pH, sa fertilité, les différentes proportions d’azote, de potassium, ou de phosphore ou encore le pourcentage de matière biologique qui l’habite.

C’est très poussé comme concept, c’est du sérieux !

C’est une véritable analyse ADN du sol, d’où le prix 149€ ce kit vendu chez Botanic. A l’origine de cette idée : Lydia, Claude et Emmanuel Bourguignon, qui ont créé ce laboratoire d’Analyse Microbiologique des Sols, le LAMS. Ce sont des microbiologistes qui, depuis des années, se battent contre l’appauvrissement des sols et la disparition des terres cultivables. Ils vont dans le monde entier pour aider à récupérer des sols pollués, des vieilles carrières et surtout à former les gens qui ont oublié ce qu’est réellement la terre. Aujourd’hui, des viticulteurs et agriculteurs de France mais aussi d’Afrique du Nord, d’Asie, d’Amérique latine leur font appel. Une clé de sol à la portée de tout le monde !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 3 mars 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.