Le fonds Danone protège les zones humides

Le 2 février, c’est la journée mondiale consacrée aux zones humides. C’est l’occasion de sensibiliser le public à l’importance de cet éco-système. Cette date a été choisie pour commémorer le jour de la signature de la convention sur les zones humides, le 2 février 1971, à Ramsar, une ville iranienne. Voilà pourquoi nous parlons généralement de la Convention Ramsar pour évoquer les zones humides.

Les zones humides désignent aussi bien les mangroves, ces belles forêts qui poussent les pieds dans l’eau, que les marais, les lacs ou les tourbières. Leur rôle est capital pour lutter contre le réchauffement climatique. Aujourd’hui plus de 1700 sites sont protégés dans le monde grâce à la Convention Ramsar.

Le groupe Danone a créé il y a peu le Fonds Danone, pour financer cette action de protection et de restauration. Notre rédactrice en chef Yolaine de la Bigne a interviewé Bernard Giraud, le directeur du développement durable du groupe, pour nous aider à comprendre de quoi il s’agissait, et ce que Danone y gagne. Voici ses explications en vidéo :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x86vno_fonds-danone-pour-la-nature-pour-pr_news[/dailymotion]

Au quotidien, comment fonctionne le fonds Danone ? Comment choisit-il les aires naturelles en danger et quel programme applique-t-il ? Réponse en vidéo :

[dailymotion]http://www.dailymotion.com/video/x86w6s_fonds-danone-pour-la-nature-les-zon_news[/dailymotion]

Pour aller plus loin, le site officiel de la convention Ramsar: ramsar.org

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone