Le détecteur sonore de fumée sauve des vies

En France, le nombre d’incendies a doublé depuis 20 ans. Le bilan est lourd car ces incendies font plus de 10.000 blessés et 800 morts par an. Nous sommes donc tous concernés, car un incendie  survient en moyenne toutes les deux minutes, et si 70% surviennent le jour, la nuit ceux-ci sont plus mortels.

96 Maison de Fée

Que sait-on ?
On sait qu’il faut agir dans les 3 premières minutes d’un incendie, si on veut que celui-ci soit maîtrisé sans victime et dégâts matériels importants. C’est le cas, par exemple, d’une friteuse qui prend feu, Les premières minutes pour l’éteindre sont  primordiales.

Que peut-on faire pour prévenir ?
La mise en place de détecteur sonore de fumée  permet de diviser le nombre des décès par deux. De nombreux pays ont adoptés des mesures le rendant obligatoire, c’est le cas notamment en Norvège où 98 % des foyers sont équipés, contre 2  % en France, qui n’avait pas jusqu’à présent d’obligation en la matière.

Quelle est la nouveauté ?
Le Parlement vient donc de rendre obligatoire l’équipement de Détecteurs Avertisseurs Autonomes de Fumées (DAAF) dans l’ensemble des logements. Dans tout logement, il devra y avoir au moins un détecteur de fumée qu’il soit habité ou non, d’ici 2015. Quand vous êtes occupant, propriétaire ou locataire d’un logement, alors théoriquement c’est à vous de le mettre en place et de veiller à son installation. Il faut savoir que le  propriétaire non occupant d’un logement, devrait le prendre en charge si le logement est non occupé, ou occupé dans differentes circonstances comme les locations saisonnières, les logements de fonction, les locations meublées…. Tout cela sera défini dans un texte à paraître en 2010. Les assurances pourront donc exiger dans leur contrat qu’un détecteur sonore de fumée soit mise en place pour 2015.

Installer dés maintenant un détecteur sonore de fumée, de bon rapport qualité prix,  peut sauver des vies et en particulier celle de nos proches, de notre voisinage et  la notre, s’il y a donc un investissement à faire chez soi, faites donc celui-ci en 2010.

Creative Commons License photo credit: Voyageur Solitaire-mladjenovic_n

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Spécialiste des questions en santé environnement, des risques sanitaires environnementaux et de la gestion de crise, responsable d'enseignement à ENA et de cours à HEC. Deux ans conseiller technique risques santé environnement au cabinet de Jean-Louis Borloo (juin 2007- mai 2009) Déléguée générale de l' association Santé Environnement France pour Ile-de-France (ASEF). Déléguée générale de la Société Française de Santé et Environnement (SFSE). Secrétaire générale de la Société Française de Médecine de Catastrophes (SFMC)