Le chiffre du jour : Fukushima va coûter 100 milliards d’euros !

tsunami fukushimaC’est officiel : le coût du traitement de la catastrophe nucléaire de Fukushima le 11 mars 2011 atteindrait la somme phénoménale de 100 milliards d’euros, selon Tepco, la compagnie qui exploitait la centrale.

Le double de ce qui était prévu pour décontaminer le site et dédommager les victimes mais sans compter le démantèlement des quatre réacteurs ruinés, les sites de stockage de déchets radioactifs et les effets collatéraux, notamment sur l’économie.  Et encore, ce chiffre pourrait être bien supérieur si la zone à décontaminer est plus étendue que celle qui avait définie initialement.

Le nombre de victimes est évalué à 1,5 million et 100 000 habitants ont dû quitter la région à la suite de la catastrophe qui a suivi le tsunami du 11 mars 2011. Les opérations de décontamination de la région et de démantèlement des installations sont prévues sur une quarantaine d’années, selon des méthodes et des technologies qui restent à inventer.

Et en plus, Tepco doit faire face depuis plus d’un an à d’énormes dépenses en gaz et en pétrole pour compenser la perte de production d’électricité nucléaire.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.