Faut-il encore mâcher du chewing-gum ?

Pourriez-vous croire que le chewing-gum serait aussi efficace que le fil dentaire ? Selon une récente une étude menée aux Pays-Bas, il éliminerait jusqu’à 100 millions de bactéries en quelques minutes. Il serait donc un allié efficace de notre bouche mais sous certaines conditions.

gum © wikimedia

Pour les adeptes des chewing-gums, seuls les bâtonnets sans sucre élimineraient jusqu’à 100 millions de bactéries, à condition qu’ils soient mâchés dans les 10 minutes ! Or, si vous le mâchouillez au-delà de cette durée, les microbes ne sont plus retenus… En clair, le brossage des dents reste l’arme fatale pour votre hygiène bucco-dentaire.

Chicza © wikimediaNéanmoins, un petit rappel s’impose :

Pour votre santé et l’environnement, évitez de mettre du chewing-gum composé de gommes de synthèse, fabriquées à partir de polymères issus du pétrole, dans votre votre bouche… Sans compter qu’il contient également émulsifiants, arômes, colorants, stabilisants… Bref, de nombreux composés chimiques néfastes pour la santé.

Mais ne vous inquiétez pas, il y a une alternative qui existe déjà depuis quelques années le chewing-gum bio et 100 % biodégradable : chizca !

Cette gomme à mâcher est fabriquée avec du latex naturel issu de l’arbre sapotillier (Manilkara zapota), un arbre fruitier très commun au Mexique. Ses ingrédients naturels qui composent le produit facilitent sa dégradation en quelques semaines. Produit par 56 coopératives intégrées par près de 2 000 membres réunis autour du Consorcio Chiclero, une association de coopératives qui gère la production, la logistique, les finances et la commercialisation de Chizca, ce chewing-gum a permis aux producteurs d’avoir un revenu six fois plus important en moyenne !

De plus, il ne colle pas sur les tissus, ni aux chaussures ! Pour les goûts, vous avez le choix entre quatre saveurs naturelles : menthe sauvage, citron, menthe poivrée et cannelle. Sachez qu’il est vente en France depuis 2009 sur le site www.bioflore.fr.

A lire : le chewing-gum biodégradable.

Chewing-gum © wikipediaSaviez-vous que le chewing-gum est « le second déchet le plus produit après les mégots » ? C’est un vrai fléau pour notre planète : il faut compter environ 6 années pour s’en débarrasser ! Or, si vous prenez celui qui est écolo, et que vous faites malheureusement parti de ceux qui le jettent dans la nature, sachez au moins qu’il se dégradera en moins de quelques semaines. L’idéal étant bien sûr de le mettre à la poubelle !

A votre chrono ( 10 minutes max !), top, mastiquez !

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Curieuse de la vie et aventurière, Hind aime découvrir de nouveaux horizons et d’autres cultures. Elle se dit citoyenne du monde. Elle se passionne par tout ce qui l’entoure. Elle raffole du foot, de la mode, de la beauté, du bien-être …Licence de journalisme en poche, elle se spécialise dans un master en journalisme radio/tv à l’IEJ Paris. En se souciant de l’avenir de notre planète, elle rejoint l’équipe de Néoplanète.