Le chanvre, champion de la maison écolo

On sait déjà que le chanvre nous habille et isole nos intérieurs sans ternir la planète. Issu d’une culture annuelle, renouvelable et durable, cette plante consomme en effet peu d’énergies grises. Bonne nouvelle : il existe désormais des maisons en chanvre. Petit tour du propriétaire.


Le chanvre : champion de l’écologie
Peu consommateur d’énergie grise à la fabrication, il absorbe le CO2 quand il pousse ! On considère que sur une maison de 120 m² (avec murs, cloisons et isolations des sols en chanvre), plus de 11 tonnes de CO2 sont emprisonnées. Nécessitant peu d’engrais et renouvelable tous les ans, la culture du chanvre est durable. Moins lourd que les autres matériaux habituellement utilisés pour la construction, il consomme moins d’énergies fossiles pour le transport. La moitié¨du chanvre produit en Europe vient de France. Bref, le chanvre est un matériau vraiment écolo même si la façon de cultiver ne l’est pas toujours.

Blocs chanvre/chaux, un dosage savant
En utilisant des blocs de chanvre, on obtient des murs de 25 à 30 cm d’épaisseur une fois la construction finie. Or, traditionnellement, on dépasse facilement les 30 cm d’épaisseur. C’est grâce aux blocs composé de chanvre et de chaux qu’on arrive à faire des murs plus fins mais qui isolent tout aussi bien. La chaux permet d’avoir des blocs plus rigides, qui se façonnent et qui sont autoporteurs. Elle consomme moins d’énergie que le ciment à la fabrication. Elle est chauffée à une température moindre. La chaux reste peu utilisée dans les blocs parce qu’elle demeure chère et rend le matériau moins isolant. Il s’agit donc de trouver le bon dosage.

Une maison labellisée BBC
Avec une maison en chanvre, vous êtes sûrs d’obtenir le label BBC (Bâtiment Basse Consommation). Pour être certifié, il faut que la consommation énergétique de votre logement ne dépasse pas 50 kWh/m², soit cinq fois moins que la moyenne nationale.
Avoir cette certification permet d’obtenir des avantages financiers pour la construction : prêt à taux zéro pour 25 à 40 % et un crédit d’impôt de 25 à 40 %. Les deux réductions sont basées sur le coût des travaux.
Le budget à prévoir pour ce type de maison écolo tourne autour de 1 400 €/m² pour la seule structure. Un prix rentabilisé grâce aux performances de la plante en matière d’isolation.

La construction en chanvre reste méconnue. Peu d’entreprises proposent ce type de matériau et la plupart sont spécialisées comme Chanvribloc ou ArtCan (Canada) qui propose de l’assistance technique pour l’auto-construction. Persuadés que cette méthode à de l’avenir, des professionnels du secteur ont créé l’association Construire en chanvre pour échanger leurs expériences et améliorer leurs techniques.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone