Le bien-être animal au salon BiObernai’ 11

« L’être humain peut-il être heureux si l’animal et son bien-être ne sont pas pris en considération ? » C’est la question posée en fil rouge du salon Biobernai’ 11 dont le thème central est le bien-être animal. La huitième édition de cette manifestation se tiendra pendant le week-end du 9 septembre à Obernai, en Alsace.

L’Homme entretient des liens forts avec les animaux qui l’entourent. On pense aux vaches qui sont quasiment le seul moyen de subsistance de villages entiers en Afrique. Elles offrent le lait et la viande, mais font aussi partie intégrante de la vie de ces sociétés. En Inde, elles sont sacrées et ne doivent pas être touchées même quand elles provoquent des embouteillages sur les routes. Le lien à l’animal est fort pour les sociétés rurales, essentiellement par nécessité mais il n’en est pas moins important pour les citadins.


Le salon « Biobernai’11 », qui se déroulera dans la ville d’Obernai, s’intéressent cette année aux conditions de vies difficiles de nos amis les animaux qu’ils soient domestiqués, sauvages ou d’élevages. Un thème qui sera abordé dès la soirée d’inauguration du salon le jeudi 8 septembre au cinéma Adalric à Obernai. Au menu : les courts métrages « Du côté des animaux de ferme » sur la production de viande, de lait et d’oeufs puis « Embarquement sans retour » un film de l’association pour la Protection Mondiale des Animaux de Ferme qui traite des souffrances infligées aux animaux d’élevage sur notre continent.

Ces diffusions seront suivi d’un débat ouvert à tous organisé par PMAF. Il sera animé par une spécialiste du comportement animal, par une agronome et avec la participation d’Alexandrine Civard-Racinais, auteure Du Dictionnaire Horrifié de la Souffrance Animale. Vétérinaires et scientifiques interviendront ensuite tout au long des trois jours lors de conférences pour informer les 20 000 visiteurs attendus.


Plus de 200 exposants prendront part à la manifestation parmi lesquels l’Association végétarienne de France, l’Association pour la culture biodynamique d’Alsace-Lorraine mais aussi Alsace Nature ou L214, une association de protection animale œuvrant pour une « pleine reconnaissance de la sensibilité des animaux et l’abolition de pratiques telle que l’abattage et l’élevage.

Le salon sera aussi un moment de découverte du savoir-faire des fermes de la région, avec en prime une restauration bio et des dégustations de produit bio sur les stands. Ce sera aussi l’occasion de s’intéresser à la réflexologie, à la lithothérapie, aux énergies renouvelables ou encore au travail des artisans. Pour les enfants, ne ratez pas les nombreux ateliers, ainsi que la diffusion de films et de dessins animés au cinéma Adalric d’Obernai. Bonne nouvelle : le ticket de cinéma permet même l’entrée gratuite au salon.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone