Le bâtiment du futur, c’est pour aujourd’hui

5. ABC_Grenoble © Valode & Pistre architectesAlors que tout le monde veut faire des économies d’énergie, de nouveaux projets semblent prometteurs.

Le-batiment-du-futur-c-est-pour-aujourd-hui-124460119

Version écrite de la chronique

Comme le projet Lumiollis présenté vendredi par la Direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement qui transforme ses bureaux parisiens en bâtiment auto-suffisant – c’est-à-dire qui produit sa propre électricité. Une première en France pour un bâtiment public, l’état montre l’exemple ce qui n’est pas toujours le cas !

Et c’est grâce à des énergies renouvelables

Des panneaux solaires qui produisent l’électricité, stockée dans des batteries au lithium pour produire ensuite un éclairage à base de LEDs (diodes électroluminescentes) géré de façon intelligente. Par exemple l’éclairage s’intensifie en fonction de la présence du personnel et de la luminosité extérieure. Résultat : la consommation est réduite d’environ 75% !

C’est en effet très intéressant, tout comme cet autre projet, dans le sud de la France

Il s’agit cette fois-ci de construction privée. Le projet ABC (Autonomous Building for Citizens) de Bouygues Construction et de la ville de Grenoble qui très à la pointe dans le domaine. C’est un prototype de bâtiment autonome avec énergies renouvelables pour l’électricité, toitures inversées comme des ailes de papillons pour récupérer l’eau de pluie,  gestion des déchets pour en faire du biogaz etc. Sa nouveauté : ces immeubles  de logement n’auront  plus besoin d’être connectés à des réseaux souterrains et aériens qui coûtent une fortune à installer et à entretenir. Un peu comme un arbre qui puise ses ressources dans l’air et dans le sol. C’est un enjeu important surtout pour les pays en voie de développement qui ne possèdent pas toujours ces réseaux.  Un projet très intéressant à suivre, preuve que la France sait créer des œuvres de belles factures, factures qui seront bientôt gratuites !

La chronique « Bonne Nouvelle» de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce lundi 27 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.