Le 8ème prix Terre de Femme

Le 3 mars 2009, au Palais de l’Institut de France, Gabriel de Broglie, chancelier de l’Institut de France, et Jacques Rocher, Président de la Fondation Yves Rocher – Institut de France et directeur développement durable et prospective du groupe Yves Rocher, remettront le 8ème prix Terre de Femme (voir notre article le 8eme prix terre de femme).

Néoplanète est partenaire de cette opération, et en attendant la remise des prix vous propose chaque semaine le portrait d’une des candidates présélectionnées.

C’est le tour de :

Marie Hélène Guitton, directrice du jardin de Cocagne, 46 ans

« Vous avez besoin de légumes, ils ont besoin de travail, ensemble cultivons la solidarité. »

Les principes du jardin de Cocagne, créé en 2005 à Dinan, sont simples :
– Développer la mixité sociale comme facteur d’intégration.
– Utiliser le jardinage bio comme activité restructurante, pertinente dans la recherche d’un équilibre.
– Définir un rôle pour chacune des personnes.
En mettant en place une exploitation maraîchère bio cultivée par des personnes en insertion et en commercialisant des paniers bio hebdomadaires aux adhérents de l’association « Les Amis du Jardin », Marie-Hélène Guitton a su mettre la nature au service de la lutte contre l’exclusion, et vice-versa.
Elle souhaite aujourd’hui diversifier son action, notamment par des visites et animations sur le nouveau site prochainement aménagé : taille et entretien d’un verger en espalier, ateliers de cuisine bio… de nombreuses thématiques sont envisageables!

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone