L’arbre de l’année 2013 : un chêne multi-centenaire du Berry


Le chêne de Saint Civran (Centre)L’arbre de l’année 2013 est un chêne impressionnant qui pourrait bien s’approcher des mille ans, en tous cas plusieurs fois centenaire. Il a élu domicile aux confins du Berry, du Limousin et du Poitou, sur la commune de Civran. Dans ce pays de bocages, rien ne semble avoir changé depuis des siècles.

Cet arbre majestueux a été élu le 25 juin à Paris par un jury présidé par le cinéaste Jacques Perrin, à l’occasion de la deuxième édition de ce concours inédit organisé par le magazine Terre Sauvage et l’Office national des forêts (ONF). Après une première sélection de 200 candidatures de toute la France, 23 arbres ont été nominés et deux ont finalement été désignés : le chêne de Civran et un autre chêne, breton cette fois, désigné par un prix du public. Obtenant 10.533 votes, le chêne bonzaï de Bégard (Côtes d’Armor) a une particularité : il est juché paisiblement sur la coupole d’un vieux colombier. Une mention spéciale pour le frêne de Bosc-Bordel, en Haute-Normandie, un curieux arbre creux présenté en son nom par un garçon de 12 ans, Gaston Théret.

 

[slideshow_deploy id=’63681′]
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.