Lalbatros : quand la musique prend la mer

Peu de musiciens évoquent les problématiques liées à l’environnement au travers de leur art. Sur ce point, le collectif « Lalbatros » sort du lot. Son but ? Sensibiliser au respect de l’environnement avec des textes poétiques. Préparez-vous à un voyage entre scène et mer.

Ils sont trois groupes et veulent nous ouvrir leurs carnets de voyage écrits aux quatre coins du monde. Une sorte d’invitation à larguer les amarres. Lalbatros, c’est un collectif de dix musiciens/conteurs, qui, sur scène ou simplement en écoute audio, nous fait sourire, rêver, et également prendre conscience de l’urgence environnementale.

La mer est la principale source d’inspiration de ce collectif. Logique puisqu’elle l’est aussi pour les trois groupes (les Dièses, Cap’tain et Cie, Isabelle Autissier et Pascal Ducourtioux) qui le composent. Pourquoi la mer ? Parce qu’elle nous fait tous rêver, nous fascine, nous intrigue, nous inquiète, parce qu’elle est à l’origine de civilisations et de mythes.

La réunion des trois groupes au sein de Lalbatros permet de jouer sur une palette de thématiques, de moyens d’expression et de couleurs sonores. Avec une multitude d’instruments (ukulélé, guitare classique, violon, cajon, mandoline, bodhran, flûte, batterie et bien d’autres encore) le collectif chante, raconte, joue. Les musiques sont rock, folk, parfois jazz, souvent teintées d’accents celtiques.

Les différentes sensibilités de chaque musicien permettent de jouer sur une large palette d’émotions : de la douceur à la colère, en passant par la nostalgie ou la joie. Ils ont travaillé avec un metteur en scène et un plasticien pour que le spectacle de Lalbatros soit à la fois un concert et un véritable voyage.

Nous avons adoré les passages contés d’Isabelle Autissier, autant à l’aise dans la peau d’une navigatrice que dans celle d’une narratrice. Son accompagnateur, le compositeur, guitariste et percussionniste Pascal Ducourtioux a su parfaitement relever la sensibilité de chaque texte.

Lalbatros :

Metteur en scène : Jean Louis Gonfalone. Isabelle Autissier : auteur – conte, flûte traversière, chant. Pascal Ducourtioux : compositeur – guitare, percussions, chant

Les Dièses :

Didier Dubreuil : auteur – chant, guitare, bodhran. Zito Barrett : compositeur – violon, bouzouki, mandoline, chant. Christophe Beausset : batterie, cajon, percussions, chœurs. Mathieu Orain : guitares, bouzouki, mandoline, flûte, chœurs. Anicet Debien : basse acoustique, chœurs

Cap’tain et Cie :

Michel Lefort : auteur compositeur – chant, guitare, guitare hawaïenne. Claire Doucet : chant, guitare. Félix Blanchard : chant, accordéon, mélodica, percussions

www.myspace.com/collectiflalbatros

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone