Les labels, ne nous y perdons plus !

qualité-AOC Le dernier Néoplanète Magazine nous explique comment nous y retrouver entre tous les labels apposés sur les denrées alimentaires.

La-jungle-des-labels-

 

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

Il existe effectivement de nombreux labels dont beaucoup se donnent des airs officiels alors qu’ils relèvent plus du marketing qu’autre chose ! Les seuls labels fiables eux sont reconnus par les pouvoirs publics et homologués.

Celui que nous connaissons tous c’est l’AOC

C’est l’Appellation d’origine contrôlée, elle est liée à un produit, une zone géographique et à un savoir-faire spécifique. Les AOC se trouvent essentiellement dans les secteurs agricole et alimentaire : produits laitiers, vins, fruits etc. Elles concernent 545 produits, à ce jour. Et puis il y a l’AOP ou Appellation d’origine protégée. C’est l’équivalent de l’AOC mais au niveau européen. Elle est attribuée à certains produits agricoles et alimentaires, sauf aux vins et spiritueux. Enfin, il existe aussi une IGP ou Indication géographique protégée, dont la signification est très proche de l’AOP.

Que d’acronymes ! Et qu’en est-il des produits bio ?
Bien entendu, le premier d’entre eux c’est le fameux AB pour Agriculture Biologique. Ce label est encadré par un cahier des charges: 95% des ingrédients doivent être issus de l’agriculture biologique c’est à dire sans aucun produits de synthèse ni d’OGM. Il se décline dans sa version européenne sous forme d’une feuille verte étoilée.

Pour les produits équitables, il y a le label international Fairtrade/Max Havelaar qui garantit que le produit a été élaboré dans des conditions respectueuses des droits de l’homme et de l’environnement. Et enfin, l’Ecolabel Européen est le label écologique officiel pour les 28 Etats-membres de l’union européenne. Dernier conseil, sortons des grands circuits commerciaux et allons acheter sur les marchés ou dans les magasins bio !

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 17 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.