La vie en bleu

Le Grenelle de la mer a déterminé les grandes lignes d’action de la France pour l’avenir. Outre la gestion durable de la pêche, il faut y voir au moins deux ambitions de premier plan : le développement rapide et important des aires marines protégées (20% du territoire couvert en 2020, dont la moitié en réserve de pêche) ainsi qu’un plan « Energies bleues » (6000 mégawatts d’énergies marines en 2020) avec un « centre d’essai de rang mondial ». Au programme, en particulier en Outre-Mer : énergie thermique des mers, climatisation, éoliennes flottantes, énergie des vagues, énergie des courants…

La vie en bleu (c) V.R.La vie en bleu 2 (c) V.R.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone