La street food au pays du bourguignon

Nice_marchande_de_soccaPour lutter contre la malbouffe notamment dans la rue, il commence à y avoir des initiatives gourmandes

La-France-met-la-gastronomie-a-la-rue-124463839

 

 

Version écrite de la chronique

Oui, et dernièrement, pas plus tard que lundi, s’est ouvert à Paris dans le XVe arrondissement  Choux d’Enfer, le kiosque à choux de Christophe Michalak et Alain Ducasse, qui vend des choux au chocolat, caramel ou  vanille. Voilà une bonne nouvelle : les grands chefs se mettent maintenant à faire de la street food ! Parce qu’il vaut mieux une petite gourmandise au coin de la rue plutôt qu’une grosse frite grasse ?

C’est vrai que quand on parle de street food, le hot dog/frites vient tout de suite à l’esprit !

Mais justement une nouvelle tendance va briser cette image grâce aux Food trucks, les camions ambulants dont le but est justement de proposer des plats cuisinés mais avec des produits frais. On est donc bien loin des pizzas et des burgers faits à base d’ingrédients surgelés. Il y a eu d’ailleurs récemment le 1er Street Food International Festival à Marseille et les camions se multiplient en France. Une association existe d’ailleurs : la Street Food en mouvement, fondée par quatre lyonnais, dont Thierry Marx, excusez du peu, qui cherche à adapter la vraie gastronomie française aux besoins des camions ambulants. Le burger se trouve donc remplacé par le bœuf carotte en brochette, et la pizza par le saucisson brioché et les asperges sauce mousseline. Ça met l’eau à la bouche !

Ça fleure bon le fait-maison, ou plutôt le fait-camion

Justement, cette même association a dit non aux vieux utilitaires polluants et a opté pour un triporteur à pédales. C’est donc un vélo, à énergie solaire en plus, à l’arrière duquel les chefs préparent ces petits morceaux de France dans les rues lyonnaises et parisiennes. Alors, pas question de manger des pâtes à la cantine – c’est moi qui vous invite !

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 30 janvier 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.