La revue de presse des animaux : Dog TV, la chaîne pour amuser les chiens qui s’ennuient

Au menu de la revue de presse des animaux : la preuve scientifique que les chevaux reconnaissent les visages qui leurs sont familiers, la nouvelle TV pour les chiens délaissés par leurs maîtres, et des SMS qui préviennent les agriculteurs quand leurs vaches sont en chaleur. A écouter ci dessous. (3’07)

 Crédit photo: Mdk572

[audio:http://www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2012/05/revue-de-presse-des-animaux-du-18-mai-2012.mp3|titles=revue de presse des animaux du 18 mai 2012]

 Références musicales

« Les perroquets »  Les Dagobert    « J’aime les vaches » Las Patatas Espantada

 

                                                                                                                           

 

Version écrite de la revue de presse

Les propriétaires de chevaux le savent depuis longtemps et les scientifiques viennent de le prouver : les chevaux reconnaissent votre voix et votre visage. Le Figaro nous rappelle que l’on pensait, jusqu’ici, que, seuls les humains et les primates étaient dotés de cette qualité mais, depuis les années 2000, les chercheurs ont mis le pied à l’étrier et multiplient les expériences avec des moutons, chiens, corneilles ou hamsters et cette semaine des chercheurs britanniques viennent de publier les résultats de leur travaux sur les chevaux. L’info est passionnante car elle montre que les animaux savent se reconnaître entre eux mais aussi, entre espèces différentes, bref une preuve supplémentaire que la communication est loin d’être une particularité humaine !

Évidemment, les plus doués pour la parole sont les perroquets dont certains ont les mêmes capacités pour parler et calculer qu’un enfant de 6 ans. Et justement, le Parisien/Aujourd’hui en France nous raconte l’histoire amusante de Piko-Chan qui s’est perdu la semaine dernière dans les rues de Tokyo et voyant les policiers très embarrassés a finit par leur dire le nom de sa ville et de son arrondissement, le pâté de maisons et même le nom de sa maîtresse. Cette dernière lui avait appris, pour éviter justement qu’il ne se retrouve perdu, voilà une histoire qui se termine bien, qui se termine bien !

Et tandis que nous avançons dans notre connaissance des animaux, nous faisons aussi, hélas, des progrès dans des technologies souvent absurdes. Notamment Dog TV, la télé pour chiens créée en Californie par un petit malin qui ne manque pas de flair pour les affaires. Elle diffuse 24h/24, nous explique le Progrès, des images de chiens de chasse courant dans les prés ou de chiots jouant avec leur balle, le tout, nous précise-t-on, «mise au point scientifiquement». L’utilité ? Les distraire quand vous n’êtes pas là. L’intention, certes, est excellente, mais il ne faudra pas s’étonner ensuite de se retrouver avec des chiens obèses et déprimés, goinfrant leurs croquettes d’un air las devant la télé pendant des heures, n’ayant plus aucun souvenir d’un temps lointain où ils jouaient et se promenaient avec leurs maîtres.

Dans les étables aussi ça bouge et Le Temps, relayé par Courrier International, nous explique que les agriculteurs n’ont même plus besoin d’observer leurs vaches pour savoir si elles sont en chaleur car, ils n’ont plus le temps. Alors, on leur a inventé le système Anemon qui se fixe sur le collier et vous envoie un sms pour vous signaler que Marguerite commence son cycle et que vous pouvez donc faire venir le taureau. Une méthode qui leur permet d’être encore plus rentables car lorsque la vache n’est pas assez souvent en chaleur, ils l’envoient directement à l’abattoir. Les plus vaches ne sont pas ceux qu’on croit.

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.