La recette d’Emilie : des pancakes pour émoustiller

Avant de pouvoir s’adonner au sexe écolo, il faut passer par l’étape de la séduction. C’est bien connu, le véritable chemin pour toucher le cœur d’un homme passe par son estomac, et les femmes sont en général plutôt gourmandes aussi. Voici donc une recette d’Amandine Geers avec qui j’ai fait mes premiers repas végétariens lors d’un de ses ateliers que je vous recommande vivement !

Olivier Degorce

La recette des Pancakes à la betterave et aux baies roses est extraite du livre « J’épice ma cuisine » par Amandine Geers et Olivier Degorce, aux éditions Terre Vivante

Préparation : 10 minutes

Cuisson : 20 minutes
Pour une dizaine de pancakes :
– 1 petite betterave cuite (100 g)

- 100 g de farine de sarrasin

– 100 ml de lait

– 1 blanc d’œuf

- 2 c. à soupe de baies roses

- 1 pincée de cumin en poudre

– 1/2 c. à café de sel

1. Mixez ou râpez la betterave.

2. Mélangez la farine et le lait. Lorsque le mélange est homogène, ajoutez la betterave, le cumin, les baies roses et le sel.

3. Battez le blanc d’œuf en neige ferme, 
puis incorporez-le au mélange.

4. Faites cuire les pancakes dans une poêle chaude antiadhésive. Dès que de petites bulles se forment sur le dessus, retournez les pancakes et prolongez la cuisson quelques 
minutes sur l’autre face.

5. Pour accompagner, réalisez une petite mousse de sardine ou de maquereau en mixant 2 filets au naturel en boîte avec 2 c. à soupe de yaourt et le jus d’un demi-citron. Ajoutez quelques dés de courgette crue et décorez de quelques baies.

Zoom sur baies roses

Origine : Amérique du Sud

Appelées « poivre rose », elles n’ont pourtant rien en commun avec le poivre, possédant au contraire un arôme sucré et fruité. Légèrement grasses, les baies roses sont difficiles à moudre seules. On peut en revanche les écraser facilement entre les doigts ou les intégrer entières sur des préparations salées ou sucrées.

Les autres recettes d’Amandine Geers pour votre repas de Saint-Valentin… et plus si affinités sont à découvrir dans Néoplanète 42, page 34. 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone