La protection juridique de l’eau

La protection juridique de l’eau Je tiens à souligner la publication de la remarquable étude de Madame Aude Farinetti : « La protection juridique des cours d’eau » (Editions Johanet, 2012, 1127 pages). Si cet ouvrage savant, tiré de la thèse de doctorat de l’autrice, n’est pas a priori destiné au grand public, il constitue en revanche un outil indispensable aux associations, collectivités et entreprises concernées par cette problématique.

 

 

Ce qui frappe dans le travail de Madame Farinetti, outre sa grande rigueur juridique, c’est l’appréhension ambitieuse qu’elle a de son sujet. Loin de considérer le « cours d’eau » comme un objet juridique isolé, elle en aborde toute la complexité dans une approche dynamique et systémique.

La protection juridique de l’eauC’est en ce sens que Madame Farinetti fait œuvre utile : son livre parle du réel, c’est-à-dire de la diversité des problématiques juridiques rencontrées par les acteurs de la protection des cours d’eau.

Œuvre de grande érudition, il est aussi guide-pratique pour ceux qui voudront prendre le temps et le plaisir de s’y plonger.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone