La première centrale photovoltaïque sur l’eau d’Europe

Ciel et Terre a déposé le permis de construire de son premier grand projet de centrale solaire flottante, basé à Piolenc (84) sur un lac de carrière en fin d’exploitation. Il s’agit d’ailleurs du tout  premier projet de centrale photovoltaïque sur l’eau d’Europe !

Pour Piolenc, propriétaire du plan d’eau, il s’agit d’un projet éco-responsable à énergie positive. Ciel et Terre développe depuis 2006, en France Métropolitaine et à La Réunion, des centrales solaires photovoltaïques de grandes tailles, en toiture (plus de 2 000m²) et au sol, en partenariat avec des entreprises et des collectivités. La centrale produira 16 000 MWh par an, l’équivalent de la consommation annuelle d’énergie de près de 5 700 foyers en France (environ 2900 kWh par an et par foyer de 4 pers), soit plus de 2 fois la consommation d’électricité de la ville de Piolenc. Le coût des investissements est estimé à 35 millions d’euros

Rappelons que l’énergie solaire photovoltaïque est une énergie électrique produite à partir du rayonnement solaire. Cependant, n’oublions pas que même si l’électricité produite par une installation photovoltaïque est sans pollution, la fabrication, l’installation et l’élimination des panneaux ont un impact sur l’environnement. Il devrait y avoir 130 000 tonnes de déchets en 2030 (source : Usine Nouvelle), et sachant qu’un panneau solaire a une durée de vie de vingt-cinq ans… La filière européenne du photovoltaïque va donc devoir s’organiser pour limiter ses déchets !

 

 


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone