La Poste lance un timbre vert plus écolo

Ce nouveau timbre s’annonce « vert » par sa couleur, mais aussi par ses vertus écolos, car il n’acheminera pas de courrier par avion.

Le profil de Marianne, encadré par une feuille d’arbre, se dessine à l’intérieur du timbre lancé sur le marché le 1er octobre dernier.

Son prix ? 57 centimes d’euros, un tarif qui vient s’intercaler entre les tarifs lent (0,55 € pour une lettre de 20g délivrée en France sous 4 jours) et rapide (0,60 € pour une lettre de 20g délivrée en France sous 24h). Il permettra d’assurer une livraison des lettres en France sous 48h.

Proposé à tous, particuliers comme professionnels, ce timbre se veut écologique car désormais vos lettres vertes prendront le train et non plus l’avion, sauf pour la Corse et les DOM-TOM. Cette « lettre verte a été conçue pour émettre 15% en moins de CO2 dès à présent et jusqu’à 30% en moins par rapport à la Lettre prioritaire (à 60 centimes). Plus cette offre sera choisie par les clients, plus l’impact sur l’environnement sera donc favorable », selon la Poste.

Le groupe indique également avoir mis en place un « éco-calculateur » pour mesurer l’impact de ses offres et notamment celui de la Lettre verte, que « le grand public pourra utiliser en 2012 ». La Poste rappelle enfin à l’occasion du lancement de ce nouveau timbre qu’elle a déjà lancé d’autres opérations dites « responsables », comme une gamme de transports « propres », des formations à l’éco-conduite ou à la gestion environnementale des bâtiments. L’objectif de cette politique est de réduire de 20% ses émissions de CO2 d’ici 2015.


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone