La pâte à tartiner bio qui ne se cache pas

Nocciolata-300x400 credit nocciolata

Pendant les vacances, Néoplanète vous propose de réécouter le meilleur des chroniques Europe 1 de Yolaine de la Bigne.

Les chiffres sont impressionnants, les ¾ des familles françaises consomment de la pâte à tartiner au chocolat mais attention pas n’importe laquelle, il s’agit du fameux Nutella !

ENV 07 05

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Tout simplement parce que les concurrents n’arrivent pas à trouver un goût aussi bon ! Et puis, la fameuse pâte à tartiner détient une notoriété phénoménale : lorsque l’on parle pâte à tartiner au chocolat, 80% des interrogés répondent Nutella, il faut dire que la marque du groupe italien Ferrero a un bon nombre d’années d’avance sur ses concurrents, ce qui ne l’empêche pas de faire polémique régulièrement

Notamment avec l’huile de palme

Bien sûr, il faut préciser que Nutella n’est pas le seul produit alimentaire à utiliser cette matière grasse mais il en est devenu le symbole et finalement la victime de cette campagne anti-huile de palme, dont l’exploitation on le rappelle est responsable de milliers d’ha de déforestation en Asie en particulier. Certains reprochent aussi à Nutella de contenir des OGM et surtout du DEHP, une substance chimique qui permet d’augmenter la flexibilité de la pâte mais est aussi utilisée comme telle dans les matières plastiques… ce à quoi Ferrero répond que le taux utilisé est minimal et sans incidence sur la santé !

Donc finie la pâte à tartiner sur nos tartines ?

Loin de là ! L’alternative nous vient aussi d’Italie. C’est une pâte à tartiner bio, concoctée avec 16% de noisettes bios et du cacao de St Domingue: La Nocciolata est garantie sans gluten, sans huile de palme, sans arôme de synthèse, sans conservateur, sans graisse hydrogénée, sans OGM. Mais en général quand on nous fait l’article, on goûte et tout le monde fait berk ou bof. Et cette fois-ci, ô surprise, nous l’avons testée pour à Néoplanète et la Nocciolata est aussi bonne que le Nutella ! Rappelons tout de même que les ingrédients majeurs restent des matières grasses (huile de tournesol ) et du sucre, à consommer donc avec modération, pour rester belle dans votre maillot cet été sinon tout le monde dira Mama mia, elle a trop mangé de Nocciolata !

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée mercredi 7 mai 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.