La livraison se met au vélo

« Dans Paris à vélo on dépasse les autos… » La célèbre chanson de Joe Dassin est plus que jamais dans l’air du temps ! Le succès des vélos en libre service dans de nombreuses villes n’aura pas échappé à certaines sociétés qui posent enfin le pied sur la pédale. Inutile de rappeler que le vélo permet de résoudre les problèmes de circulation, de stationnement, de nuisances sonores et de pollution de l’air…

Tout d’abord, ces sont des sociétés de coursiers à vélo qui tiennent le haut du pavé. C’est le cas d’Urban Cycle. En plus  de  respecter l’environnement, la société rassemble de véritables coursiers passionnés du vélo. Elle se préoccupe également de la sécurité de ses employés qui portent obligatoirement le casque et qui sont soumis à une limitation des charges transportées. Afin d’éviter tout accident lié à la vitesse,  les coursiers sont payés au fixe et non à la course. Les missions sur le terrain sont effectuées en permanence par plus de 15 cyclistes aux mollets d’acier. Ces derniers réalisent quotidiennement près de 350 courses !

A l’image de Trip’Up, société de transport et de communication à vélo, Chronopost propose son vélo-triporteur d’une capacité de 1.5 m3, qui constitue une solution non-polluante à la desserte urbaine de colis. Le tricycle Chrono Bike bénéficie d’une assistance électrique lui permettant d’atteindre jusqu’à 20 km/h. En remplaçant l’équivalent d’un véhicule utilitaire, l’usage du vélo-triporteur permettra à Chronopost de rejeter 985 kg de CO2 en moins sur une année. Chronopost entend ainsi poursuivre le déploiement de solutions de livraisons propres en centre ville.

Sur la toile aussi, on adopte la vélo attitude ! En témoigna le site de vente en ligne de cosmétique bio Natural Glam qui propose une livraison « Green & Chic ». Des coursiers parcourent les 20 arrondissements de Paris intra-muros. Une livraison réalisée avec leur prestataire, Vélocité, engagé lui-même dans une démarche de développement durable. Petit bémol : les frais sont fixés à 10 € quel que soit le montant de la commande. Si celle-ci est passée après 13h, la livraison se fera le lendemain après-midi.

Les savons Lush France glisse aussi sur cette tendance. La marque poursuit ses actions écologiques avec la livraison à vélo pour ses commandes en ligne depuis le 1er avril 2011. Commandez avant 12h30, vous serez livré à bicyclette entre 14h et 18h le jour même. Le poids du colis devant être inférieur à 5kg. En attendant, roulez jeunesse !

« Dans Paris à vélo on dépasse les autos… » La célèbre chanson de Joe Dassin est plus que jamais dans l’air du temps ! Le succès des vélos en libre service dans de nombreuses villes n’aura pas échappé à certaines sociétés qui posent enfin le pied sur la pédale. Inutile de rappeler que le vélo permet de résoudre les problèmes de circulation, de stationnement, de nuisances sonores et de pollution de l’air…

Tout d’abord, ces sont des sociétés de coursiers à vélo qui tiennent le haut du pavé. C’est le cas d’Urban Cycle. En plus de respecter l’environnement, la société rassemble de véritables coursiers passionnés du vélo. Elle se préoccupe également de la sécurité de ses employés qui portent obligatoirement le casque et qui sont soumis à une limitation des charges transportées. Afin d’éviter tout accident lié à la vitesse, les coursiers sont payés au fixe et non à la course. Les missions sur le terrain sont effectuées en permanence par plus de 15 cyclistes aux mollets d’acier. Ces derniers réalisent quotidiennement près de 350 courses !

A l’image de Trip’Up, société de transport et de communication à vélo, Chronopost propose son vélo-triporteur d’une capacité de 1.5 m3, qui constitue une solution non-polluante à la desserte urbaine de colis. Le tricycle Chrono Bike bénéficie d’une assistance électrique lui permettant d’atteindre jusqu’à 20 km/h. En remplaçant l’équivalent d’un véhicule utilitaire, l’usage du vélo-triporteur permettra à Chronopost de rejeter 985 kg de CO2 en moins sur une année. Chronopost entend ainsi poursuivre le déploiement de solutions de livraisons propres en centre ville.

 

Sur la toile aussi, on adopte la vélo attitude ! En témoigna le site de vente en ligne de cosmétique bio Natural Glam qui propose une livraison « Green & Chic ». Des coursiers parcourent les 20 arrondissements de Paris intra-muros. Une livraison réalisée avec leur prestataire (un nom ?), engagé lui-même dans une démarche de développement durable (dico écolo). Petit bémol : les frais sont fixés à 10 € quel que soit le montant de la commande. Si celle-ci est passée après 13h, la livraison se fera le lendemain après-midi. En attendant, roulez jeunesse !

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone