La fourrure : fermer les yeux, c’est être complice !

Cinquante millions d´animaux meurent chaque année pour fabriquer de la fourrure. Soit mine de rien quasiment l’équivalent de la population française…

Élever et tuer des animaux simplement pour des questions esthétiques… On utilise des peaux d’animaux pour nous habiller et rester au chaud en hiver depuis des milliers d’années. Quel est le problème ? La commercialisation de masse.

Le massacre des phoques

On connaît tous le problème des phoques au Canada et au Groenland. Il n’y a rien de nouveau : les bébéssont assommés à grands coups de gourdin et dépecés sur place. Après, les chasseurs enlèvent leur fourrure. Parfois, même quand les pauvres petits sont encore vivants… Le problème ? Ils tuent les phoques quand ils ne sont pas encore adultes, il n’y a donc pas de reproduction.

Les autorités canadiennes nient que la chasse de phoques menace le maintien sur le long-terme de cette espèce. Elles ont même augmenté en mars 2010 le quota de phoques chassés ! Maintenant, le gouvernement canadien permet de chasser 330 000 spécimens par an, soit 50 000 de plus que l’année dernière. En Europe, depuis le mois d’août dernier, l´importation des produits dérivés de phoques est interdite.

La fourrure « écolo » : une vraie alternative ?

Quarante-cinq millions d´animaux sont élevés dans le seul but de devenir de jolis manteaux. Ces animaux sont issus d´élevages où ils ne connaissent que la cage dont ils ne sortent que pour être gazés ou électrocutés. En Asie, les chiens et les chats sont aussi considérés comme des animaux à fourrure. Heureusement, l’Union Européenne a interdit l´année dernier l´importation de leur fourrure.

Les élevages se situent principalement dans les pays scandinaves. Le pire ? Brigitte Bardot condamne spécialement l´élevage dans des cages en batteries, où les animaux disposent d´un sol grillagé et d´un espace limité à la surface d´une feuille A4. Brigitte Bardot a aussi rappelé que « l´article L214 du code rural est très clair : tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Cette disposition n´est pas respectée… Le fait d´enfermer des animaux comme les visons en cage leur procure un stress intense et de la frustration, des signes qui se manifestent avec l´automutilation ou le cannibalisme. Leur espérance de vie ? Six ou sept mois !

Alors, acheter de la fourrure certifiée « écologique » par les éleveurs, est-ce une solution plus humaine ? Selon des associations comme Libera!, c´est une « grande farce ». Car des « peaux écologiques » ça veut simplement dire que les animaux concernés ne sont pas en danger d’extinction. Mais cette fourrure n´est pas écologique a proprement parlé parce que les peaux sont traitées avec des produits chimiques très toxiques. Néanmoins, le Conseil Canadien de la Fourrure insiste sur le fait que « ce matériel » est une ressource naturelle, renouvelable, abondante, durable, recyclable et biodégradable.

On dit aussi souvent que c´est plus éthique d´acheter du cuir ou de la fourrure de lapin. Car on utilise la viande de ces animaux et pas simplement leur peau. L´inconvénient ? Le jeu de l´offre et la demande : en achetant leurs produits, on les incite à produire encore en plus grande quantité.

Israël, un pays pionnier dans la lutte contre la fourrure

Israël est devenu le premier pays du monde à proposer l´interdiction de l´importation, de la production et de la vente de toute fourrure sur son territoire. Il y a toujours une exception : les chapeaux traditionnels juifs – shtreimel – qui sont faits avec de la peau de lapin et les vêtements en cuir. Les Israéliens ont approuvé une loi en février, mais elle est encore en stand-by actuellement à cause de la pression de l´industrie de la fourrure et des religieux orthodoxes. L´association International Anti-Fur Coalition demande des signatures sur son site web pour obtenir l´interdiction immédiate de la fourrure en Israël.

Lady Gaga crée la polémique !

En septembre dernier, la chanteuse Lady Gaga a été la protagoniste (encore une fois !) d´un scandale. Le hic ? Sa tenue. Après avoir posé pour la couverture de Vogue en portant un maillot de bain fait en vraie viande crue, la chanteuse a reçu le prix de la meilleure vidéo de l´année à la soirée des MTV Video Music Awards en portant… une robe faite de morceaux de viande ! « J´ai voulu dire que si on ne se bat pas pour faire respecter nos droits, on n’aura pas plus qu´un morceau de viande accroché sur un os. Et je ne suis pas un morceau de viande », a-t-elle déclaré.

La réaction des végétariens ? Tandis que l´humoriste et amoureuse des animaux Ellen DeGeneres lui a offert un maillot de bain fait de légumes lors de son émission de télévision, des associations comme PETA ont conseillé au public de ne pas acheter ses disques.

Les luttes et actions 2010

L´association AnimaNaturalis organise SinPiel 2010, la plus importante manifestation contre la fourrure en Espagne. La septième édition est programmée le 5 décembre à Barcelone. Des centaines d´activistes de tout le pays poseront nus, peints en rouge. Ils attendent aussi votre participation sur leur site Internet.

Marche Contre La Fourrure a enfin organisé le 23 octobre dernier une manifestation anti-fourrure à Paris. Cette organisation est un collectif informel d´associations, de militants et de citoyens qui se rassemblent chaque automne contre cette industrie.

Quelques données

  • Pour faire un manteau, on a besoin de 300 chinchillas, 8 phoques, 60 visons, 250 écureuils, 20 renards, 8 chiens et 30 chats.
  • Cette industrie a déjà entraîné la fin d’espèces comme le vison de mer et le renard des Malvinas. Actuellement, la loutre de mer, le lynx et l´ocelot sont en extrême danger.
  • Plusieurs animaux, comme le lapin Orylag, sont modifiés génétiquement pour devenir un peu plus grands. Un peu de peau en plus, pour un profit encore plus grand !

Plus d´info :

http://www.jeneportepasdefourrure.com/

Ci-dessous, une vidéo de l’association PETA qui montre la cruauté envers les animaux pour réaliser des fourrures. Avec la voix de la chanteuse Natalie Imbruglia.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone