La feuille d’eau de Philippe Starck

Philippe Starck vient d’inaugurer son double de cire au Musée Grévin de Paris. L’occasion de revenir sur la dernière « œuvre » éco-responsable du désigner star : la désormais célèbre feuille d’eau.

Depuis le 5 juin, on ne voit plus qu’elle : « la feuille d’eau ». Non seulement elle s’affiche en quatre par trois dans la rue et dans le métro parisien mais, en plus, on entend parler d’elle partout : à la radio, à la télévision et dans les journaux.

Cette nouvelle star, c’est la bouteille imaginée par Philippe Starck pour devenir l’emblème de la campagne « Porteurs d’eau ». Une petite gourde plate et transparente, une bouteille originale et entièrement recyclable, un objet à la fois fashion et militant.

Le message ? « Je suis Porteur d’eau, je bois et transporte, grâce à ma Feuille d’eau, une eau libre et universelle. Je suis porteur de ce message à travers mes rencontres : bien commun de l’humanité, l’eau n’a pas de prix ». L’objectif de cette campagne lancée par la Fondation France Libertés de Danielle Mitterrand est simple : recruter un million de Porteurs d’eau. Autant de voix pour faire que l’accès à l’eau soit enfin un droit pour tous, de l’Afrique à l’Amérique du Sud en passant par l’Asie. Yannick Noah, Agnès b., Philippe Starck, Bertrand Delanoë, Laëtitia Casta, Nicolas Hulot, Manu Chao, Jane Birkin, Marc Jolivet, José Bové… Voilà quelques unes des personnalités déjà engagées dans cette campagne.

Vous voulez devenir un Porteur d’eau ? Il vous suffit de signer la charte des Porteurs d’eau sur www.france-libertes.fr et d’acheter sur ce site votre feuille d’eau (5 €). Les fonds collectés par la vente de ce contenant symbolique permettront de financer les actions soutenues par la Fondation de Danielle Mitterrand partout dans le monde : renforcement en Inde du rôle des femmes et des filles en facilitant l’accès à l’eau, implantation d’une école de l’eau au Brésil, projet communautaire d’accès à l’eau en Bolivie…

Légende photo : Philippe Starck a inauguré sa statue de cire au Musée Grévin le mardi 14 juin 2010. Crédit photo : Photo Yann Deret pour Grévin.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone