La chauve-souris, inventrice de l’aviation…

Le seul mammifère volant a su développer des techniques, notamment d’aviation, qui n’ont pas fini de nous surprendre. Quelques raisons supplémentaires pour protéger les chauves-souris.

C’est en les observant et en s’inspirant de leurs ailes que Clément Ader a conçu son Éole. Ce prototype lui permit de réussir, le 9 octobre 1890, le premier vol d’un engin plus lourd que l’air près de Paris. L’ingénieur s’était procuré des roussettes des Indes, une espèce gigantesque dépassant un mètre d’envergure. Petit survol des talents de la chauve-souris.

Voilure variable : équipée d’ailes rétractables comme pour les appareils embarqués sur porte-avions, elle adapte sa voilure en permanence. Le rêve de tous les avionneurs !

Commandes de vol électriques : à l’instar des Airbus réputés pour leur vol sous contrôle à la microseconde, la chauve-souris est dotée d’un véritable ordinateur ne pesant que quelques milligrammes. Le rêve de tous les informaticiens !

Qualités de vol : vol de nuit, figures acrobatiques, longues distances en migration,virages et demi-tour sur place, accélérations foudroyantes, furtif… Ce mammifère est, à lui seul, un appareil super-polyvalent. Le rêve de tous les pilotes de chasse !

Sonar : la nuit, éviter les obstacles dans des grottes nécessite une sorte de radar. La chauve-souris émet des ultrasons (inaudibles pour l’homme) et analyse les échos qui lui indiquent la distance et la taille de ses proies. Elle se nourrit d’insectes en vol en faisant du« rase-mottes ». Le rêve de tous les militaires !

Économie d’énergie : si, lorsqu’elle doit fournir de la puissance, son coeur monte à plus de 800 pulsations par minute, elle sait adapter son régime en vol plané pour économiser son énergie. En hibernation, son rythme cardiaque descend à 10 pulsations, avec une respiration toutes les trois minutes. Le rêve de tous les apnéistes !

Navigation : capable de vols migratoires de plusieurs milliers de kilomètres, elle enregistre les lieux de départ et d’arrivée au centimètre près, ringardisant nos meilleurs GPS. Le rêve de tous les vendeurs de smartphones !

Sans oublier un curieux métabolisme : ainsi, la femelle, qui pèse 5 g, met au monde un petit de 1 g. Pour lui donner 1 g de lait tous les jours, elle doit sans cesse voler pour se nourrir. Si vous transposez cela aux mammifères que nous sommes, une femme de 60 kg accoucherait d’un bébé de 15 kg, qu’ il faudrait allaiter de 20 litres de lait par jour ! Le rêve de tous les hommes ?


Gérard Feldzer, Chroniqueur à France Info – Circulez, il y a le monde à voir

© PHOTOS : Christian Lemzaouda-Jamia54 Flick’r- Vectorstock – DR


Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Pilote français et directeur du musée de l’Air et de l’Espace au Bourget, Gérard Feldzer a été le directeur de campagne de Nicolas Hulot en 2007. Il est aussi l’organisateur de la fête des transports et de la mobilité durable depuis 2005.