3 conseils pour un dodo écolo


LE BRUIT

DR

Pour 60% des Français, la pollution sonore est le premier facteur de réveil durant la nuit. 31 % des sondés déclarent même être gênés par le bruit en semaine ou le week-end. Circulation dense, klaxons, voisins bruyants… les causes d’altération du sommeil sont nombreuses. L’oreille n’ayant pas de paupière, notre cerveau est continuellement à l’affut du moindre bruit. S’il ne nous réveille pas complètement, il fragmente notre sommeil en nous faisant passer d’une phase profonde à une phase plus légère (sommeil paradoxal).

Pour le Dr Joëlle Adrien, Présidente du Conseil Scientifique de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV), la meilleure solution pour se protéger du bruit extérieur est d’isoler le mieux possible son habitation. Installer des fenêtres double-vitrage permet également de diminuer le gaspillage énergétique. Plus de 15% de la chaleur d’un logement s’échappe par des fenêtres mal isolées.

Garder son téléphone portable allumé pendant la nuit perturbe également le sommeil de 42% des Français, souvent réveillés par des appels ou des messages. En l’éteignant, vous vous assurez une nuit sereine. Vous effectuerez également des économies d’énergie en préservant les batteries de votre téléphone et vous limiterez l’effet néfaste des ondes électromagnétiques sur votre organisme.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Diplômé de l'École Française de Journalisme (EFJ) et après plusieurs expériences dans des chaînes de télévision, Romain s'envole pour l'Australie. Piqué par l'écologie au milieu des kangourous et des koalas, ce passionné de nouvelles technologies et des réseaux sociaux pose ses valises chez Néoplanète pour allier son métier à sa passion. Mordu de théâtre, Romain pige également pour le site www.ruedutheatre.eu