La Journée mondiale des zones humides ce week-end

©villedebagles Chaque année, le 2 février a lieu la Journée mondiale des zones humides pour commémorer la signature de la Convention sur les zones humides signée le 2 février 1971, dans la ville iranienne de Ramsar, au bord de la mer Caspienne.

On ne le sait pas toujours mais « les zones humides protègent notre eau », c’est d’ailleurs le slogan de l’événement de cette année. Elles sont des espaces de transition entre la terre et l’eau et  jouent un rôle essentiel dans l’approvisionnement en eau de nos sociétés et dans la lutte contre les inondations. Ces zones participent activement au stockage, à l’épuration et la protection physique de nos rivages : par exemple, les vallées angevines protègent Angers des inondations, le Grand cul de sac marin (baie en Guadeloupe) et ses mangroves protègent le littoral contre la houle, épurent les eaux de ruissellement et stockent l’eau issue des précipitations exceptionnelles d’origine cyclonique. Les zones humides ont aussi un pouvoir de filtration des pollutions, elles réduisent l’érosion et contribuent au renouvellement des nappes phréatiques en protégeant des crues et des sécheresses.©capithpil

Ces zones, souvent méconnues et jugées sans importance, constituent de véritables réservoirs de vie. Et elles offrent de nombreux services à l’Homme : elles assurent par exemple 25% de l’alimentation mondiale.

Un programme complet d’animations partout en France

©cacahouetteLe thème cette année c’est « La gestion de la ressource en eau ». Près de 500 événements sont proposés dans toute la France entre le 26 janvier et le 3 février : des animations, des découvertes « nature », des expositions, des spectacles et des colloques.

L’utilisation de supports visuels (films, cartes, images), de jeux de rôle ou de mise en scène (théâtres, contes, parcours artistiques), permettra au public d’entrer dans le monde de l’eau. L’organisation de chemins de traverse au cœur d’un marais, d’une zone humide, le long d’une rivière, d’un canal ou de la mer seront autant de moyens de découvrir les circuits de l’eau, sa nature (douce à salée), son action sur l’environnement et les activités humaines qui en dépendent.

Toutes les informations sont disponible sur le portail www.zones-humides.eaufrance.fr

Les zones humides en vidéo

Pour comprendre en un clin d’oeil ce que sont les zones humides, vous pouvez regarder la vidéo de la Convention Ramsar :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=oecq7xhXAfY[/youtube]

Et un exemple d’action de préservation des zones humides en France (vidéo du Ministère du développement durable) :

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=MWfP456Q7pY[/youtube]

Cette chronique « Environnement » a été diffusée le jeudi 31 janvier 2013 sur Europe 1. A partir du mois de février, vous pourrez relire tous les jours sur Néoplanète les chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement » de Yolaine de la Bigne, enrichies de photos, de vidéos et de liens internet. 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.