Journée mondiale contre la faim, 16 octobre 2009

La spiruline comme solution contre la malnutrition
La spiruline comme solution contre la malnutrition

Aujourd’hui, c’est la « Journée Mondiale contre la faim ». Selon un très récent rapport de la FAO, le milliard de personnes souffrant de faim et malnutrition sera dépassé d’ici la fin de l’année, soit 100 millions de personnes de plus que l’année dernière.

Quand les pays « riches » sont atteints par la crise, les conséquences pour les pays en développement sont dramatiques : diminution des apports en blé et en riz, arrêt de la distribution de compléments alimentaires. Plus que jamais, les populations atteintes ne peuvent que tenter de trouver des solutions locales. Déjà de nombreuses ONG encouragent l’agriculture dans les villages, creusent des puits, forment aux techniques maraîchères. Elles savent que la seule contribution valable et pérenne des nations développées réside dans la formation et l’apprentissage des populations qui acceptent de se prendre en main.

Aux pessimistes qui répètent qu’on ne peut rien faire contre la famine et la malnutrition, certaines ONG comme Antenna Technologies répondent : Si ! La spiruline !

La spiruline est une micro-algue à forte teneur en protéines, acides aminés, vitamines. Avec seulement 1 ou 2 grammes de spiruline quotidiens pendant 6 semaines associés à une ration alimentaire bon marché, un enfant sévèrement carencé peut être rétabli.

Le plus intéressant dans tout cela, c’est que cette micro-algue se cultive très bien par climats secs et les bassins nécessaires à sa culture peuvent être construits avec des matériaux simples et bon marchés.

Si vous voulez participer à votre échelle à la lutte contre la faim dans le monde, rendez-vous sur ce lien.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone