Jean-Louis Caffier

Journaliste spécialiste de l’environnement, co-fondateur des « entretiens de Combloux »

Jean-Louis Caffier

Franchement, pas vu le temps passer !!!  8 ans que je suis acteur de cette belle aventure de Néoplanète Et c’est l’une des histoires marquantes de ma carrière, même si je n’ai joué qu’un rôle modeste (mais constant !). La création d’un média, c’est une épopée, je dirais même une époque épique mais il y a des droits sur ce titre !!! On part de rien puis on réunit les idées et les gens, les questionnements et les réponses, les envies et les contraintes, les moyens (quand il y en a !) et surtout l’enthousiasme qui cimente la maison ! A l’arrivée, on se retrouve avec un journal dans les mains, une radio dans les oreilles, un écran devant les yeux. J’ai eu la grande chance de connaître de tels moments en tant que rédacteur en chef lors des créations de Radio France Besançon puis de LCI. C’est aussi avec grand plaisir que j’avais participé au lancement de Néoplanète à l’invitation de Yolaine (Merci à Toi !!!).

Festival du Vent
Jean-Louis Caffier avec Pierre Rabhi et Serge Orru au Festival du Vent de Calvi

J’ai donc d’abord enregistré des émissions sur l’énergie puis des interviews ciblées dans « La Ville de Demain » tout en participant à quelques opérations, au regretté Festival du Vent de Calvi notamment.

A part ça, quoi de neuf ? J’ai quitté LCI  et je travaille plus précisément aujourd’hui sur l’énergie et le climat avec une approche très transversale. Cela me permet d’intervenir sous cet angle dans un grand nombre de domaines directement impliqués (agriculture, habitat, urbanisme, mobilité…). L’animation de colloques sur ces sujets constitue une bonne part de mon activité.

J’ai aussi choisi d’être d’avantage du côté de l’action et moins du côté du commentaire. Je suis plus engagé aujourd’hui dans l’innovation sous toutes ses formes. Je suis membre de la « Commission Innovation 2030 » que préside Anne Lauvergeon (voir sur le site de l’Elysée) et anime de 4 à 5 colloques par an pour la plate forme Innov’Eco. J’ai également écrit un livre pour le compte du groupe Agrica « gaspillage Alimentaire, le temps de solutions » (2014, à lire ici en version électronique, c’est gratuit). Ce travail va se prolonger sous la forme de la création d’un réseau et d’une plateforme qui permettra de dupliquer les actions qui fonctionnent en les adaptant aux territoires. Je suis encore membre du Comité d’Experts de la Fondation Alcen qui édite le site Connaissance des Energies (à lire mon coup de gueule sur le prétendu accord historique sino-américain sur le climat).

Rencontre de combloux 2014 (Chamonix en mars 2015)
Rencontre de combloux 2014 (Chamonix en mars 2015)

Je préside enfin 2 associations : « Climat-Energie-Humanité-Médias » organise depuis 10 ans les Entretiens de Combloux, désormais transférés à Chamonix. « Années Lumières » propose des bars des sciences et des cafés-philo à Briare dans le Loiret où une maison acquise récemment me permet, à moi enfant de la ville, de découvrir les joies incroyables du jardin et du potager !

En tant que Néoplaneur à temps partiel mais à 100%, je vous transmettrai mes actus, mes écrits. Pour mes photos je céderai à toute supplique…

Bises à tous dans ce moment où l’on a besoin de croire encore plus fort à une « Néoplanète »…