Jardins : et si on oubliait la chimie ?

homme enfant pommes crédit phovoir.comPour tous ceux qui sont en train de préparer leur jardin à l’hiver, on ne cessera jamais de le dire : mettez les engrais et les pesticides au placard et suivez ces quelques méthodes naturelles.

Halte-aux-pesticides-!-

 

Version écrite de la chronique

Pour protéger ses fruits, on est en pleine saison des pommes notamment, on a tendance à éloigner les oiseaux. Et on a tort! Les mésanges par exemple, chassent les vers rongeurs de pommes pour en nourrir leurs petits. Le Verger de la Blottière dans le Maine-et-Loire a ainsi construit des nids protecteurs pour 700 mésanges car, en plus d’éradiquer les vers, ces oiseaux traquent les frelons asiatiques qui dévorent nos abeilles.

C’est ça le secret d’un beau jardin : la complicité avec les animaux !

Avec les animaux et la nature, notamment le soleil. Une technique naturelle permet par exemple de nettoyer le sol avec les rayons du soleil, c’est la solarisation, qui est utilisée dans les champs de salades cultivés près de Nantes. Evitez aussi, d’isoler vos arbres fruitiers. Ils n’aiment pas la solitude. Alors plantez des arbustes autour d’eux. Ils vont garder l’eau de la pluie et éviter l’érosion du sol. C’est le secret du producteur Champey à Nîmes qui laisse pousser les herbes hautes et les arbrisseaux dans son verger. Des techniques de ce genre il y en a des centaines : les fleurs de sorcières contre les papillons mangeurs de maïs, le sel contre les limaces…

La méthanisation, une façon plus écologique de traiter son jardin

C’est l’utilisation des déchets de vos restes alimentaire par fermentation. Au Japon un fermier a même réussi à en faire un carburant pour son tracteur ! Mais avant ça, vous pouvez déjà faire du compost qui reste une façon exceptionnelle et pas chère de nourrir votre terre qui vous le rendra par de beaux fruits et légumes ! Rendez-vous sur le site www.demainlaterre.org pour en savoir encore plus!

La chronique « Environnement » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce mardi 22 octobre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.