Jaques Fleurentin, l’ethno-pharmacologie au service de l’homme

Jacques Fleurentin, pharmacien et ethno-pharmacologue, est docteur ès sciences pharmaceutiques et maître de conférences des universités.  Il a crée et dirigé pendant douze ans le laboratoire de recherche de  son ancien professeur, Jean-Marie Pelt, à l’université de Metz en développant des techniques d’études pharmacologiques pour démontrer les effets thérapeutiques des plantes. Il est également président de la Société Française d’Ethnopharmacologie qu’il a créé en 1986, et dont le siège se trouve au Cloître des Récollets à Metz. Il est également secrétaire général de la Société Européenne d’Ethnopharmacologie et rédacteur de la revue scientifique Ethnopharmacologia.

Aux côtés du botaniste qui collecte et identifie les plantes, et l’anthropologue de la maladie, qui tente de comprendre les déterminants culturels de la maladie comme des modes de soins, l’« ethno-pharmacologue » se situe à un point crucial : il doit non seulement répertorier les remèdes traditionnels, mais aussi tester leur efficacité biologique pour vérifier ou infirmer en retour les intuitions de traditions millénaires, mais le plus souvent orales et implicites.

Aussi, il parcourt régulièrement le monde pour étudier les pratiques des guérisseurs avec pour objectif de répertorier et ainsi sauver les savoirs traditionnels qui se perdent, tout en respectant les populations qui les détiennent…

Au titre de la coopération, Jacques Fleurentin a d’ailleurs passé 2 ans et demi au Yémen (1976) où il a mené de patientes études de terrain pour mettre à jour les ressources des pharmacopées traditionnelles mises en œuvre par les tradipraticiens locaux. C’est là qu’il a découvert sa vocation pour l’ethno-pharmacologie. De son expérience au Yémen, il a tiré un livre, Guérisseurs et plantes médicinales du Yémen, dans lequel il livre au grand public certains des résultats de ses recherches. Il décrit les plantes les plus utilisées par les Yéménites, comme le café, le qat, le henné, le fenugrec et divers types d’encens.

Publications
Plantes médicinales : Traditions et thérapeutique par Jacques Fleurentin, Jean-Claude Hayon, et Jean-Marie Pelt
Les Plantes qui nous soignent : Traditions et thérapeutique par Jacques Fleurentin et Jean-Claude Hayon
– La médecine tibétaine : Sources, concepts et pratique actuelle par Jacques Fleurentin, Jean-Pierre Nicolas, et Collectif
L’ethnomédecine : Une alliance entre science et tradition par Jean-Pierre Willem, Jean-Patrick Costa, Jacques Fleurentin, et Mélanie Vandecasteele
Chamanisme et thérapeutique : Mythe ou réalité par Jacques Fleurentin
Guérisseurs et plantes médicinales du Yémen : Au pays de l’encens, de l’aloès et du café par Jacques Fleurentin, Collectif, et Jean-Marie Pelt

Pour écouter ce spécialiste des plantes médicinales, rendez-vous au 25ème Festival Science Frontières, qui se tiendra du 2 au 5 avril 2009 au Palais du Pharo, 58, Boulevard Charles-Livona à Marseille.

Il participera à la table ronde sur le thème « Soigner la terre, soignez les hommes» le vendredi 3 avril de 14h30 à 16h00.

Voir également notre article présentant le Festival Science Frontières

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone