Jane Goodall en visite au zoo de Beauval

Le ZooParc de Beauval accueille le samedi 14 mai, Jane Goodall, figure emblématique de la protection des primates, pour une journée placée sous le signe de la conservation des espèces animales.

Samedi 14 mai, la direction du ZooParc et l’Association Beauval Conservation & Recherche (ABC&R) vont recevoir le Dr Jane Goodall, célèbre éthologue, grande spécialiste des chimpanzés qui a dédié sa vie aux grands singes, à leur étude et à leur protection. Ils font partie des espèces les plus menacées de la planète. Les chimpanzés étaient 1 million dans les années 60. Il n’en reste aujourd’hui probablement qu’entre 170 000 et 300 000, menacés par le déboisement et le braconnage.


Qui est Jane Goodall ?

Née à Londres en 1934, Jane Goodall est passionnée par les animaux depuis son plus jeune âge. A la suite d’une rencontre déterminante avec le Dr Leakey, paléontologue et anthropologue renommé, elle entame en 1960 la plus longue étude jamais menée sur les animaux sauvages vivant dans leur environnement naturel (plus de cinquante ans de recherche sur le terrain). Jane Goodall s’inscrit alors à Cambridge et y obtient son doctorat d’éthologie en 1965. Reconnue dans le monde entier depuis longtemps, elle est auteur de nombreux livres et articles, est titulaire de plusieurs doctorats. Messager de la Paix des Nations Unies depuis 2002, elle a reçu les prix les plus prestigieux. En France, elle a ainsi reçu le titre d’Officier de la Légion d’honneur en 2006. Aujourd’hui, à travers son Institut Jane Goodall, elle parcourt le monde entier pour sensibiliser les populations sur leur responsabilité en matière d’environnement et de disparition d’espèces animales comme le chimpanzé.

Les particularités du zoo de Beauval

Le ZooParc de Beauval est très engagé dans la protection des espèces menacées. Il est aussi classé parmi les 15 plus beaux zoos au monde. Et compte plus de 4600 animaux : koalas, okapis, tigres blancs, lions blancs, lamantins… Le ZooParc a créé l’association ABC&R pour développer et soutenir des actions de conservation et de  préservation de la biodiversité mondiale. C’est par exemple le cas de la création d’une banque de semence d’éléphants, basée sur le prélèvement de sperme d’éléphants sauvages en Afrique du Sud. L’association souhaite sensibiliser les visiteurs du ZooParc de Beauval et le grand public en général à la nécessité de ces actions, ainsi que développer des programmes de recherche scientifique contribuant à l’amélioration du bien-être des animaux.

Une visite remarquable

Quel sera le programme de cette fameuse journée à Beauval ? Jane Goodall visitera tout d’abord le  ZooParc de Beauval, puis elle rencontrera le public. Un stand lui sera consacré, où elle répondra aux questions des visiteurs et dédicacera ses ouvrages. Ensuite, un protocole de partenariat entre l’Institut Jane Goodall France et l’Association Beauval Conservation & Recherche sera signé. Jane Goodall donnera une conférence où elle racontera son histoire (avec projection d’un film de 10 minutes) et fera état des problèmes de la conservation à l’échelle globale, le rôle des parcs zoologiques dans la conservation et le rôle de chacun dans la conservation. A noter : en l’honneur de la visite du Dr Goodall, Beauval inaugurera les Journées de la Conservation. Le principe ? 1 € du prix de chaque entrée au ZooParc sera reversé directement à ABC&R pour soutenir les programmes de conservation des espèces en milieu naturel.

Pour plus d’informations : www.zoobeauval.com/protection

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone