Des inventions pour améliorer nos vies

The Rolex Awards for Enterprise 2014Après les examens de fin d’année, c’est l’heure de la remise des diplômes !

Mouve Radio web

Version écrite de la chronique, en collaboration avec Eddy Delcher

Comme les Prix Rolex, qui récompensent les inventions et initiatives visant à améliorer la vie de tous. Les cinq vainqueurs ont été annoncés mardi à Londres et ont reçu des fonds pour faire avancer leur projet. L’une des lauréats, Neeti Kailas, a développé un système de détection de la surdité chez les nouveau-nés pour que l’on puisse les soigner à temps. Car les enfants sourds peuvent réussir à apprendre à parler, mais à condition de commencer le traitement très tôt, dans les six premiers mois de leur vie. On imagine donc combien ce système peut être capital pour ces bébés et leurs parents.

Mais on fait comment fait-on pour détecter la surdité à cet âge?

On place trois petits électrodes sur la tête du bébé qui ne lui font pas mal rassurez-vous mais qui enregistre ce qu’il se passe dans son cerveau pendant qu’on le stimule, on fait des bruits, on lui parle etc. Si rien ne se passe, s’il ne réagit pas ou peu, cela veut dire qu’il n’entend pas. C’est donc un test très simple, pas douloureux, effectué avec un appareil peu coûteux et portatif, et qui peut donc être effectué partout. C’est une véritable avancée, car même dans les pays développés, les tests de surdité ne sont pas systématiquement faits sur les nourrissons et les parents découvrent souvent trop tard le handicap de leur enfant.

Vous avez repéré d’autres lauréats ?

Un des projets concerne les fameux antibiotiques, qui ne sont pas automatiques comme on le sait, pourtant on en consomme beaucoup trop. Dans certains pays, notamment au Proche-Orient, les antibiotiques sont même en vente libre ! Résultat : les bactéries y sont de plus en plus résistantes. Pour les repérer, Hosam Zowawi a mis au point un test qui identifie en 3 à 4 heures ces bactéries résistantes pour que le médecin puisse rapidement prescrire un autre médicament et donc de sauver des vies.

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée vendredi 27  juin 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.