Introduction au Feng Shui par Séverine Legrand

Séverine Legrand est Consultante Experte & Formatrice en Art Taoïste et nous propose une première approche du Feng Shui.

Le Feng Shui prononcé [Foung Choui], littéralement traduit « Vent & Eau » est une discipline ancestrale qui nous vient de la Chine Antique. Plusieurs fois millénaire et très respecté, cet Art de Vivre issu de la pensée Taoïste permet d’étudier les énergies qui nous entourent.

Partant alors du simple constat que tout être vivant demeure en relation constante avec son environnement qu’il soit naturel ou non et que celui-ci influence directement de manière favorable ou défavorable l’existence de tout individu, il s’avère par conséquent indispensable de vivre en respect et en harmonie avec notre environnement pour préserver notre bien-être et celui de nos proches.

Malheureusement de nos jours, nous évoluons dans un monde cerné par la haute technologie où les hommes quasiment entrés en opposition avec leur milieu, ne sont plus en mesure d’y puiser les énergies indispensables à leur équilibre.

GardenWater
Creative Commons License photo credit: Ksionic

Le Feng Shui contribue à apprendre aux hommes à se préserver en les rendant conscients que plus ils tenteront d’intervenir dans les processus naturels du monde autant physique que social, plus ils compromettront voir détruiront l’harmonie générale qui régit toute vie sur Terre.

Devenu un outil essentiel, pour renouer avec notre environnement, le respecter et pouvoir y puiser l’essentiel de notre équilibre afin de retrouver notre nature profonde le Feng Shui répond à notre préoccupation actuelle qui est de mieux vivre.

Un diagnostic Feng Shui peut concerner une maison ou un appartement existant, un local commercial, un projet de construction, des conseils pour la vente d’un bien immobilier, un accompagnement lors d’un projet de construction, aider au choix d’un terrain…

… Parce que l’architecture, l’agencement et la décoration d’une habitation peuvent changer le cours d’une vie…

L’expertise s’articule autour des trois grandes écoles en Feng Shui qui sont complémentaires et pratiquement indissociables :

L’école de la Boussole qui s’intéresse aux caractéristiques de l’habitation et de ses occupants afin d’harmoniser l’intérieur en tenant compte des 8 aspirations de la vie :
Ainsi l’habitation sera compartimentée en 8 secteurs de 45° par rapport au relevé du Nord magnétique :
Le Nord relatif à la Carrière, à la vocation et à l’énergie vitale est de l’élément Eau ; le Nord Ouest correspondant au père, aux bienfaiteurs et aux déplacements ; l’Ouest représentant les enfants, les projets et la créativité, tous deux sont des secteurs de l’éléments Métal ; le Sud Ouest la zone du couple, de l’amour et de la femme est un secteur Terre ; le Sud qui est l’image que nous avons de nous-mêmes représenté par l’élément Feu ; le Sud Est qui s’intéresse à la prospérité et à la richesse ; l’Est qui est le secteur de la santé tous les deux de l’élément Bois ; puis le Nord Est celui de la sagesse, de la spiritualité, de la communication et de l’éducation de secteur Terre.

L’harmonisation se fera en fonction de l’élément du secteur concerné en travaillant sur les couleurs, les matières et les symboles utilisés.

Par exemple dans un secteur de l’élément Bois comme l’Est et le Sud Est, il sera conseillé de placer une table carrée (ou rectangulaire) plutôt en bois, la pièce sera peinte aux couleurs correspondantes aux caractéristiques de l’élément du secteur soit dans les tons de verts, les marrons les bleus ou le noirs, on évitera l’élément Métal qui entre en confrontation avec le Bois et on  limitera l’utilisation de l’élément Feu qui apaise le Bois. De cette manière, les occupants éviteront des problèmes de santé, de mal être et des problèmes familiaux pour l’Est et des problèmes d’argent pour le Sud Est.

Réorganiser son intérieur en appliquant les principes du Feng Shui permet de respecter et de représenter correctement chacun des 8 secteurs du Pa Kua pour créer une harmonie et favoriser l’existence.

L’école de la Forme, qui permettra d’analyser le paysage extérieur par rapport à sa topographie, à l’incidence de la présence de l’eau, l’influence des routes environnantes, l’implantation de la végétation… afin d’apporter les corrections qui s’imposent dictées par les formules regroupées sur le Luo Pan la boussole des maîtres Feng Shui.
En étudiant les environs d’une habitation, il est possible de corriger l’incidence des flèches empoisonnées comme les angles de toits pointus qui se dirigent vers l’habitation, les bords anguleux des maisons voisines, les réverbères et certains pylônes. Les routes droites qui arrivent directement sur la maison, les culs de sac et d’un point de vue plus global : les décharges, la vue de poubelles, les zones de bruit, les mauvaises odeurs puis les constructions voisines : hôpitaux, prisons, cimetières et commissariats.
Pointées en direction de la maison, ces combinaisons sont considérées comme étant hostiles et négatives, car elles envoient un « Chi » néfaste appelé « Shar Chi ».

Autour de l’habitat quatre animaux protecteurs sont représentés : le Phoenix, la Tortue, le Tigre et le Dragon :
Ainsi la présence du Phoenix garantit les rentrées d’argent, les facilités professionnelles, les opportunités financières… A contrario, son absence va bloquer les projets, l’argent manquera, le professionnel ne sera pas satisfaisant.
La présence de la Tortue offre stabilité et confort. Si elle est absente, la famille connaîtra des bas et des hauts, le côté professionnel et les rentrées d’argent ne seront pas régulières. Cela peut entraîner fatigue et stress.
Le Dragon apporte chance et protection, son absence engendrera des médisances, une mauvaise réputation, des obstacles dans tous les domaines.
L’absence du Tigre est la moins grave des quatre animaux, mais la chance passera rapidement, il faudra l’attraper au vol ! Par contre, trop imposant, il apporte discordes, tensions, disputes, stress, nervosité, au sein de la famille même ou avec les voisins, les amis, les collègues…

ploteccion (--_--)
Creative Commons License photo credit: (A3R) angelrravelor (A3R)

L’école des étoiles volantes qui est une approche temporelle du Feng Shui, elle permet de situer les énergies de l’année afin de pouvoir optimiser les résultats du Feng Shui et renforcer les courants favorables et atténuer les défavorables.
Le 26 janvier 2009 sera la date du nouvel an chinois : l’année du Boeuf ; mais aussi la date d’une nouvelle année lunaire ; ainsi il est possible de calculer pour la période l’incidence du positionnement des energies en fonction de l’habitation.

Chaque étude comprend alors le calcul du chiffre Kua de chaque individu, la détermination de l’élément qui traduit les grands traits de sa personnalité, la compatibilité de chacun par rapport aux autres et la localisation des secteurs favorables et défavorables des personnes, de manières à positionner chacun correctement au sein de son espace afin d’y puiser de bonnes énergies pour dormir, travailler, cuisiner et se reposer. Parce  qu’il n’est pas propice à tout le monde de dormir la tête au Nord comme le soumet une certaine coutume, par exemple !

Ainsi une observation de la circulation de l’énergie dit « Chi » avec les corrections nécessaires apportées à l’agencement intérieur suivie de l’harmonisation globale des lieux en fonction des 8 aspirations de la vie par rapports aux couleurs, aux matières et aux symboliques dissuadera les infortunes et encouragera les bons évènements. Mais cela n’empêche pas de travailler assidûment en respectant la Nature et les autres.

Il est également possible et recommandé pour les gens qui possèdent un jardin d’adapter ces principes sur l’espace extérieur de la même manière en sorte de renforcer le Feng Shui intérieur puisque les énergies qui entrent au sein de l’habitation proviennent de l’extérieur ; ainsi un extérieur harmonieux apportera de bonnes énergies entrantes.

Pour en savoir plus ou contacter Séverine Legrand, son site : feng-shui-bordeaux.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone