Intimité : de nouvelles règles

 

 

La menstruation des femmes n’est plus un tabou. Entre serviettes et tampons, le choix est grand, et les progrès, bien réels, mais non sans conséquences pour l’environnement. Des solutions moins polluantes existent.

 

 

Une femme utilise  environ 11 000 tampons ou serviettes au cours de sa vie.

 

Les serviettes et tampons classiques bio jetables

Cette gamme complète (serviettes hygiéniques, protège-slips, tampons avec ou sans applicateurs et autres lingettes) est sans additifs, éléments chimiques (chlore), ni matériaux synthétiques (plastique, latex). Confortables et fiables, ces produits sont fabriqués en coton certifié 100 % bio, biodégradables et compostables. www.natracare.com

Rappel : on ne garde pas un tampon plus de six heures, sous risque de SCT (syndrôme du choc toxique), une maladie infectieuse rare, grave, voire mortelle, due à une toxine bactérienne associée au staphylocoque doré.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Assistante de Yolaine de la Bigne et assistante de rédaction. Une expérience de 20 ans dans la presse et les relations publiques, attachée de presse d’artistes et d’événements prestigieux. Rédactrice en chef d’une agence de presse photo, rédactrice en chef Adjointe pour des magazines féminins jeunes et des sites internet. Pour Néoplanète, Daphné est en charge sur le magazine et le site des thématiques beauté et enfants, des concours et s’occupe sur la web radio de la chronique Kikiconte, des histoires et contes pour enfants sur la biodiversité, la nature …