Immersion dans les plantes à bonbons

Voici LE livre pour les gourmands de botanique et de sucreries, qui se régaleront de découvrir l’histoire des plantes à bonbons !

« Les bonbons nous rappellent à tous des souvenirs d’enfance,  explique Serge Schall, spécialiste de l’agronomie. C’est un sujet qui touche l’affect et entraîne la nostalgie. » Après une mise en appétit avec un peu d’histoire, celle de la confiserie, du miel, de la canne ou de la betterave à sucre, Serge Schall vous invite à poursuivre la dégustation avec 30 portraits étonnants de ces plantes qui nous donnent tant de plaisir depuis parfois des siècles.

De l’anis à la menthe, du coquelicot à l’eucalyptus, de la guimauve à la réglisse, de la vanille à la violette, on se régale des anecdotes et des histoires humaines qui leur sont associées. Un petit livret nous aide même à les reconnaître. Saviez-vous ainsi que la guimauve est une grande plante herbacée qui peut atteindre 1,5 mètre de haut ? Connaissez-vous l’acacia à gomme ou encore le sapotillier, qui est à la source du chewing-gum ?

« J’évoque les plantes incontournables, mais aussi des espèces plus méconnues, comme la carnauba, un palmier brésilien à cire que l’on utilise dans les bonbons, souligne-t-il. On ne le sait pas forcément mais il y a du melon dans le calisson d’Aix-en-Provence, et de la coriandre dans le nougat ! » On se délecte enfin de l’iconographie riche, qui met l’eau à la bouche.

« Plantes à bonbons », Serge Schall, Editions Plume de carotte, 19,50 €. www.plumedecarotte.com

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone