Une idée solaire lumineuse

crédit photo phovoir Deux chercheurs français ont mis au point une solution d’éclairage naturel qui repose sur un concept simple et ingénieux : prendre la lumière à l’extérieur des bâtiments et l’amener à l’intérieur grâce à des fibres optiques.

Baptisée ECHY, du nom de la société créée il y a un an par deux jeunes polytechniciens, Florent Longa et Quentin Martin-Laval, l’invention est prometteuse : un panneau solaire photovoltaïque de 3 mètres carrés peut éclairer un local aveugle de 50 à 80 m2. D’un très bon rendement (18%), le panneau transmet via les fibres optique est une lumière naturelle qui garantit un bon confort visuel. Les pièces sans fenêtres ou en sous-sol peuvent ainsi être éclairées sans consommation électrique lorsque le soleil brille. Quand la lumière extérieure baisse, l’éclairage naturel est complété par l’électrique.

Un prototype Echy a été finalisé et une première installation va être testée en entreprise dans le sud de la France. Cette nouvelle technologie a été développée dans le laboratoire de Recherche & Développement de l’école des Ponts et Chaussées, et elle va concerner particulièrement les bâtiments industriels et commerciaux  dont 30% de leur production d’électricité sert à l’éclairage intérieur.

Echy est donc une alternative écologique et économique qui permet de réduire la facture énergétique de manière significative, en particulier dans les zones géographiques ensoleillées, selon la société. Brevetée et soutenue par Oséo, l’invention a remporté de nombreux concours et prix de l’innovation.

www.echy.fr

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yves Leers

Journaliste spécialisé dans les questions d’environnement (AFP), conseil en développement durable (L’Atelier du climat), ex responsable de la communication et de l’information de l’ADEME.