Cet hiver, tricotons écolo !

©Missègle

Pour bien préparer l’arrivée de l’hiver tout en restant tendance, il existe toute une gamme de laines et autres fibres naturelles 100 % bio que vous pouvez utiliser pour tricoter façon écolo au coin du feu. Déjà, la laine biologique, quèsaco ? Et bien ce type de laine est constitué uniquement de fibres naturelles, sans dérivés pétrochimiques ni ajout de viscose (aussi connu sous le nom de soie artificielle). Elle est aussi traitée et teintée naturellement, sans subir aucun traitement chimique. La peau est donc protégée et n’entre pas en contact avec des molécules pouvant être allergènes voire cancérigènes.

Mais cette laine est encore peu répandue en France : les certifications sont très coûteuses, et tous les fabricants ne peuvent pas proposer une laine garantie 100% bio. A défaut, la laine avec le label Oeko-Text garantit par exemple que la teinture des fibres est faiblement nocive pour l’environnement, mais aussi ne présente pas de risque d’irritation ou d’allergie.

Pour ceux qui n’aiment pas tricoter…

Si vous n’aimez pas tricoter, ce que l’on peut comprendre, sachez que des entreprises vous proposent des produits en laine 100% française.

Dans le Tarn par exemple, l’éleveuse de chèvres angora Myriam Joly a crée Missègle, une société spécialisée dans la fabrication des vêtements en laine. Elle produit chaque année 200 000 chaussettes, son article phare. Non seulement cette laine naturelle « Made in France » est très confortable, mais elle permet aussi de sauvegarder des emplois et un savoir-faire dans la région.

©Missègle

Vous avez aussi la boutique Bellelaine à Limoges qui propose des articles pour le tricot, le crochet et les loisirs créatifs issus pour 70% de la filière laine française et pour les 30% restants du commerce équitable. Tous les fils et matières sont entièrement naturels et travaillés dans des filatures limousines respectueuses de l’environnement.

Mentionnons également le site Création du Bochaine qui réunit cinq éleveurs d’animaux producteurs de fibres textiles naturelles. Il met en ligne une large gamme de pelotes, vêtements, accessoires provenant du poil de leurs moutons, chèvres, lapins et alpagas. Le site Internet Laine-et-tricot propose quant à lui des fibres issues du commerce équitable comme la laine BE SWEET, filée à la main et teinte par des femmes en Afrique du Sud dans le cadre d’un programme de création d’emplois.

http://creationsdubochaine.fr

http://www.laine-et-tricot.com

http://www.missegle.com

http://bellelaine.yotabe.fr

Cette chronique « Environnement » a été diffusée le mercredi 23 janvier 2013 sur Europe 1. A partir du mois de février, vous pourrez relire tous les jours sur Néoplanète les chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement » de Yolaine de la Bigne, enrichies de photos, de vidéos et de liens internet. 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.