Histoires d’eau

Bien commun, bien précieux, l’eau sous toutes ses formes dans l’œil d’une photographe de renom.

crédit photo : Donval
crédit photo : Donval

Sur la thématique de l’eau, l’association Nature Humaine présente en région une exposition et un livre, En surface, de la photographe Laëtitia Donval. Diplômée de l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles, l’élément liquide tient à cœur à l’artiste, ainsi qu’elle le définit elle-même : « L’eau, élément commun par excellence, met en relation les espaces du territoire entre eux, mais relie aussi des individus et des groupes autour d’un patrimoine commun. J’ai l’ambition de rendre compte de ce territoire façonné par l’eau. »

crédit photo : Donval
crédit photo : Donval

Des clichés en noir et blanc, aux reflets ombrés, d’autres en couleurs, mais tout en retenue, instantanés brillants entre chien et loup, une recherche subtile, parfois mélancolique, quelquefois crue, d’un dos mouillé ou d’un ban poissonneux. Source, barrage, piscine, contemplation, retenue, filets, retenues, iris, bottes, houblon, poissons, bulles, troncs… ont inspiré la démarche de la photographe. Du bel ouvrage.

Car, pour nourrir son projet, de septembre à décembre 2014, Laëtitia Donval s’est installée pour sa campagne d’automne à Blanc, en Région Centre, une petite ville éloignée des palpitations du monde. Un ancrage indispensable aussi pour poser ses bagages, rompre le flux permanent de l’agitation, s’imprégner d’une vie en mode « slow », toucher l’idée du sauvage… Une véritable immersion dans cette ville de Blanc, au nom d’une couleur qui n’en est pas une, et ainsi dériver aux confins d’anciennes provinces que des vestiges appellent encore Berry, Poitou, Marche, Touraine.

Des œuvres à apprécier deux mois durant, d’avril à juin, sur les lieux mêmes qui ont inspiré la photographe et des opportunités de découvrir cette région mystérieuse et envoûtante, aux portes de la Brenne et de son parc naturel régional.

Exposition En surface, Moulin de la Filature, rue du Moulin, à Blanc (36), du 18 avril au 28 juin, naturehumainephoto.fr

crédit photo : Donval
crédit photo : Donval

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Jean-Michel Véry

Guitariste, compositeur, après dix ans de bons et loyaux services auprès de musiciens comme Andy Chase, Laszlo de Trèbes ou Vivien Savage, il débranche pour le journalisme et collabore avec L’Optimum, Le Figaro, Politis… Un père anglais et une mère égyptienne, aux ascendances touaregs, lui confèrent génétiquement le goût du voyage. Il signe régulièrement la rubrique « tourisme » pour Néoplanète.