La véritable histoire du renard et des poules

SONY DSCLes poules sont mal aimées et le renard a une très mauvaise réputation. Pourtant, il n’est pas tout à fait ce que l’on croit…

renard ok

Version écrite de la chronique, collaboration Nathalie Cayzac

Encore une victime de croyances populaires bien fausses ! On le présente souvent comme voleur, fourbe et solitaire ! Et c’est vrai qu’il est très intelligent et qu’il chasse quasiment toujours seul la nuit, pourtant, il est très porté sur la famille et c’est un véritable modèle de fidélité ! Tous les hommes ne peuvent pas en dire autant !

Car en général, le renard est monogame

Il a la même partenaire tout au long de sa vie ! Et lorsqu’ils ont des petits, l’éducation se fera en couple. C’est papa qui protège le terrier, parfois aidé par de jeunes femelles de la portée antérieure car les jeunes mâles, eux, quittent le terrier dès l’automne de leur première année pour aller fonder, eux-aussi, leur propre famille !

Mais qu’en pensent les poules ?

Rien de bon évidemment, puisqu’elles en sont les 1ères proies lorsque les poulaillers sont mal gardés ou mal sécurisés… Mais les poules, elles aussi souffrent d’une réputation stupide car ce sont des animaux bien plus sympathiques, malins et affectueux qu’on le pense ! Certains savent par ex très bien répondre à leur nom ! Espérons que notre méconnaissance s’améliore , vu que les ventes dans les jardineries ont doublé en 2012. Une mode qui nous vient des pays anglo-saxons ma poule ! A lire absolument, le « Recueil pour mieux connaître les poules » de David Squire chez Marabout! On y apprend par exemple, qu’il faut éviter d’élever une poule seule car elle sera triste et ne fera pas d’œufs. Et puis n’hésitez pas à prendre vos volatiles dans les bras et à les caresser, elles adorent ça et c’est une excellente méthode anti-stress ! Enfin, n’oubliez pas que les poules ont besoin d’espace : pas question de les encager sur votre balcon ! Alors prêts à construire un poulailler dans vos jardins ?

La chronique « Quelle Époque Éthique » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée jeudi 1er mai 2014 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Quelle Époque Éthique », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.