« Has been », le sexisme ?

crédit phovoirPublicités machistes ou représentations misogynes de la femme, le sexisme ne ferait plus vendre !

Le-sexisme-ne-fait-plus-vendre-

 

Version écrite de la chronique, collaboration: Nathalie Cayzac

C’est une nouvelle tendance qui part des Etats-Unis avec le mouvement « Miss Representation » né du documentaire du même nom qui montre la sous-représentation des femmes dans les médias américains et leur exploitation dans les publicités; depuis, le mouvement s’est amplifié et a lancé une campagne intitulée « nous n’achèterons pas ! » pour dénoncer sur Facebook, Twitter ou Instagram les marques qui franchissent la ligne du sexisme : le but ? Sensibiliser les jeunes à la nocivité de ces messages… et cela fait tache d’huile ! Au Canada, des étudiants ont posté sur You Tube une vidéo caricaturant des publicités machistes, résultat: plus de 2 millions de vues mi-novembre et ce n’est sans doute pas fini !

Et en France ?

Ça bouge aussi ! Le Laboratoire de l’Egalité a mené des enquêtes, selon lesquelles 79% des Français estiment que les marques ne devraient pas utiliser de communication sexiste. Avis aux annonceurs qui nous créent des pubs de voiture avec des bombasses lascivement étalées sur le capot ou autres images jugées aujourd’hui ridicules et on s’en félicite !

Mais il y a loin des intentions aux actes…

Pas si sûr, les mentalités changent et le débat fait rage ! Un exemple : le catalogue de Noël que vient de sortir des magasins Super U déclenche la polémique pour la 2ème année consécutive. Finies les pages roses pour les filles avec dînettes et cuisines et les bleues pour les garçons avec pistolets et voitures électriques ! Les jouets sont classés par thème et mélangent allégrement les enfants, montrant une petite fille bricoler et un petit garçon jouer à la poupée. Ça provoque des critiques mais aussi beaucoup de félicitations ! Alors, prêts à acheter une poupée à votre fils pour Noël ?

 

La chronique « Bonne Nouvelle » de Yolaine de la Bigne sur ce sujet a été diffusée ce jeudi 21 novembre 2013 sur Europe 1. Retrouvez chaque jour sur Néoplanète ses chroniques « Bonne Nouvelle » et « Environnement », enrichies de photos, de vidéos et de liens Internet.

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Yolaine De La Bigne

Femme en or de l’environnement en 2007, journaliste de presse écrite et radio, auteur de plusieurs livres, elle a été une des premières « rurbaines » à habiter entre Paris et la campagne. De sa collaboration avec Nicolas Hulot pour Ushuaia et Allain Bougrain Dubourg, en passant par le prix Terre de Femme de la Fondation Yves Rocher, la création de Fêt Nat’ en 2006 ( fête de la nature et de l’écologie ), Yolaine renforce son engagement personnel à travers le lancement de l’agence de presse Kel Epok Epik et de Néoplanète.